Le jeu des titres

Publié le par Emma

L'année dernière, j'avais déjà eu du plaisir à lire vos réponses à ce petit jeu, n'ayant pas lu assez de livres dans l'année je n'avais pas pu y participer.

C'est avec plaisir que je le fais cette année, bon c'est de la fiction parce c'est un peu glauque limite flippant mes réponses !

Décris-toi : Juste un ombre

Comment te sens-tu ? Balancé dans les cordes

Où vis-tu actuellement ? La rivière de l'exil

Si tu pouvais aller où tu veux, où irais-tu ? La porte des enfers

Ton moyen de transport préféré :Un avion sans elle

Ton (ta) meilleur(e) ami(e) : La servante du Seigneur

Toi et tes amis, vous êtes : Les séparées

Comment est le temps ? La solution esquimau

Quel est ton moment préféré de la journée ? Les cendres froides

Qu'est la vie pour toi ? La couleur des sentiments

Ta peur ? La veuve blanche

Quel est le conseil que tu as à donner ? Danbé

Pensée du jour : Miséricorde

Comment aimerais-tu mourir ? Terminus Belz (ce n'est pas celui qui allait le mieux mais il est très personnel pour ceux qui me connaissent un peu et surtout qui savent où se trouve Belz)

Les conditions actuelles de ton âme : Concerto à la mémoire d'un ange

Ton rêve ? La vie d'une autre

 

Avant moi, elles s'y sont prêtées : Aifelle, Sylire, Noukette, Kathel, Papillon et sûrement d'autres...

Publié dans Divers

Commenter cet article

sylire 06/02/2015 22:05

Ca sonne juste, tes réponses !

Emma 07/02/2015 10:39

En effet, les titres collent assez aux questions mais je ne trouvais pas cela très positif. Dans tous les cas, je me suis bien amusée à le faire.

Philisine Cave 01/02/2015 11:30

hum, hum : tu es loin d'être une ombre pour moi et dans Les séparées, il y a du bon en amitié et du très triste. Bisous

Emma 03/02/2015 06:15

Merci :-), tu es trop gentille ; pour ce qui est des amis, il y a aussi "le temps qui passe", une évolution pas forcément dans les mêmes directions. Bisous.

Aifelle 31/01/2015 13:27

Ce midi, ça marche. Va comprendre .... c'est un lève-tard ton blog ;-)

Emma 01/02/2015 10:16

Il devait faire la grasse matinée ;-), enfin espérons que cela ne lui arrive pas trop souvent, sinon je peux dire adieu à tes commentaires, toi qui a l'air d'être lève-tôt :-)