Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bilan de l'été

Publié le par Emma

Un petit bilan avec cet été qui se termine, aujourd'hui une vraie journée d'automne, pas de soleil, du vent, des nuages :(

Un été avec un temps assez disparate, après un printemps vraiment médiocre, un mois de juin et début juillet vraiment pas à la hauteur. Et puis, le chaud s'est installé, très chaud, avec des nuits à 25 degrés, le sommeil difficile, les volets fermés toute la journée.

Je devais normalement partir en vacances en septembre, aller me ressourcer dans mon Finistère natal, le travail en a décidé autrement : j'ai eu des vacances cet été, au dernier moment donc seule. Quelques balades dans le coin.

L'aménagement de notre maison se poursuit : achat d'un nouveau canapé, le bureau transformé en dressing. Le chantier en cours : un mur cassé entre deux chambres afin d'y aménager trois pièces en une : bureau, chambre d'amis et bibliothèque, salle de lecture. Nous réfléchissons déjà aux projets de l'année prochaine. Nous avons encore cette année fait un petit potager avec différentes herbes aromatiques, tomates, concombres et poivrons, quelques fraises et framboises.

Niveau lecture : participer au pavé de l'été cette année et en lire deux, commencer à préparer nos différentes sorties autour du livre, commencer aujourd'hui avec l'achat de 11 livres :) ; tout cela en sachant que jusqu'à la fin de l'année le nombre d'heures travaillées est plus important et ne me permets quasiment plus de lire, si ce n'est quelquefois pendant ma pause déjeuner ou très rarement le soir. Visiter vos différents blogs se raréfie aussi, j'essaie de suivre le rythme mais j'ai toujours environ 150 articles non lus. Prendre conscience et vous prévenir que le blog sera sûrement un petit moins alimenté jusqu'à la fin de l'année.....

Les achats du jour !

Les achats du jour !

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

1Q84 - Livre 3 - Haruki MURAKAMI

Publié le par Emma

1Q84 - Livre 3 - Haruki MURAKAMI

Quatrième de couverture :

Sous le double scintillement de 1Q84, le temps s'accélère et les vérités se confondent. La voix du détective Ushikawa s'invite, oscillant entre révélation et menace, sur la trace d'Aomamé et Tengo. D'un reflet à l'autre, dans la clairvoyance hypnotique de ce troisième volet, le passé s'apprête à livrer son chaos au seuil d'un nouveau rêve...

Mon ressenti :

Après le livre 1, et le 2, me voici sur le final de la trilogie. Il fallait que je me procure assez vite le dernier tome car ça se compliquait un peu sur le deuxième et j'avais peur de perdre complètement le fil.

J'ai retrouvé avec grand plaisir Tengo et Aomamé, dans ce final, en plus des chapitres sur chacuns des deux se rajoute l'enquêteur Ushikawa. Il est sur les traces de nos deux personnages.

Difficile de raconter une telle histoire, il faudrait pour y comprendre quelque chose tout reprendre depuis le début. Nous sommes dans la double année 1984 qui est appelée 1Q84. Aomamé est obligée de se cacher, elle doit normalement disparaître vite mais comme elle veut retrouver Tengo, elle reste plus longtemps que prévu. Tengo quant à lui va passer du temps à l'hôpital au chevet de son père.

Je pense que je vais en dire assez peu, car plus je vais en raconter, plus je vais vous perdre ! :)

Même si je n'aime pas le fantastique, je suis complètement inculte dans le sujet car je n'y comprends souvent rien, certainement suis-je trop rationnelle ? ; j'ai tout aimé dans cette trilogie, le conseil que je pourrais donner est de faire comme moi : prendre le premier tome en y croyant pas du tout, me disant que je n'aime pas ce style, me lancer et ne plus pouvoir m'arrêter, l'écriture y est très belle, très précise, on est comme happé par cette écriture poétique. Un très bon moment de lecture.

 

Je participe ainsi au pavé de l'été chez Brize.

 

1Q84 - Livre 3 - Haruki MURAKAMI - 2012 - 619 pages.

 

1Q84 - Livre 3 - Haruki MURAKAMI

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Repost 0

Un vent de cendres de Sandrine COLLETTE

Publié le par Emma

Un vent de cendres de Sandrine COLLETTE

Quatrième de couverture :

Malo a un mauvais pressentiment. Depuis leur arrivée au domaine de Vaux pour faire les vendanges, Octave, le maître de lieux, regarde sa sœur Camille d'un œil insistant. Le jeune homme voudrait quitter l'endroit au plus vite. Camille trouve ses inquiétudes ridicules et oscille entre attirance et répulsion envers cet homme au visage lacéré par une vieille blessure. Le frère et la sœur se disputent et, le troisième jour, Malo n'est plus là. Alors que personne ne semble s'en soucier, Camille sent aussitôt qu'il s'est passé quelque chose. Leur reste-t-il une chance de sortir vivants de ce lieu ou le piège est-il déjà refermé ?

Mon ressenti :

Voilà bientôt l'heure des vendanges. Camille, Malo et deux amis ont prévu d'aller faire les vendanges une semaine. Ils arrivent pour travailler, sont accueillis par Lubin et font connaissance avec les autres. Lubin travaille pour les propriétaires qui sont deux, Octave et Andreas. Andreas ne descend jamais, par contre Octave avec sa canne et sa balafre au visage fait des apparitions.

Camille est comme fascinée par cet homme, mi attraction, mi répulsion. Son frère ne le voit pas d'un bon œil. Après une dispute, Malo disparaît.

Le début du livre débute quelques années avant avec Octave et Andreas, un seul chapitre. Puis nous basculons tout de suite des années après, la tension est extrême dans ce livre. Nous avons envie d'en savoir plus, les vendanges suivent leurs cours, mais le suspense est là, on le lit dans l'attente de ce qui va se passer.

Sandrine Colette a vraiment l'art de la tension dans un livre, en peu de pages, assez peu de fioritures, une concision qui amplifie ( à mon avis) ce suspense. J'ai eu beau cherché comment il allait se terminer, je n'aurais jamais deviné cette fin..... Glauque, très glauque.

Bref, j'ai beaucoup aimé, j'ai lu dans de nombreux articles que son premier livre était le plus dur, par contre j'ai trouvé celui-ci aussi violent mais très bien mené. Une franche réussite, et un contraste saisissant entre la personne qui écrit qui paraît très douce, lumineuse, souriante et ce qu'elle écrit. Sans aucun doute, je vais continuer à la lire.

 

Un vent de cendres - Sandrine COLLETTE - Denoël 2014 - 255 pages.

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Repost 0