La porte des Enfers de Laurent GAUDE

Publié le par Emma

Quatrième de couverture :

Au lendemain d'une fusillade à Naples, Matteo voit s'effondrer toute raison d'être. Son petit garçon est mort. Sa femme, Giuliana, disparaît. Lui-même s'enfonce dans la solitude et, nuit après nuit, à bord de son taxi vide, parcourt sans raison les rues de la ville.

Mais, un soir, il laisse monter en voiture une cliente étrange qui, pour paiement de sa course, lui offre à boire dans un minuscule café. Matteo y fera la connaissance du patron, Garibaldo, de l'impénitent curé don Mazerotti, et surtout du professeur Provolone, personnage haut en couleur, aussi érudit que sulfureux, qui tient d'étranges discours sur le réalité des Enfers. Et qui prétend qu'on peut y descendre...

Mon ressenti :

Nous sommes à Naples en 1980. Matteo doit emmener son fils Pippo à l'école ce matin là. Ils sont dans les rues, ils se pressent, ils vont être en retard. Puis survient le drame, une balle perdue, Pippo n'ira pas à l'école aujourd'hui.

Le couple Matteo et Giuliana ont perdu leur fils, comment survivre à cela ? Comment continuer ? Deux êtres et deux manières de réagir face à cette épreuve.

Matteo apprend avec ses nouveaux amis  l'existence de La Porte des Enfers...Va t-il s'y rendre ?

Laurent Gaudé a vraiment le don de nous embarquer dans cette ville de Naples, nous le suivons à demi-souffle. Cette histoire alterne entre l'année 80 et 2002.

Evidemment nous sommes dans le fantastique, un genre dont je ne suis pas fan, on le lit aussi comme un bon suspense, mais surtout et avant tout c'est l'histoire de la perte des êtres chers.

J'ai véritablement été happée  par cette histoire,un véritable coup de coeur, c'est beau, c'est triste, il nous amène à penser nous aussi à nos êtres chers disparus. J'avais déjà eu un réel coup de coeur pour Le soleil des Scorta, et en  voici un autre, cet auteur a vraiment le don, pour moi, de raconter des histoires, et de belles histoires sans rien  négliger. Je suis persuadée que ce roman là va me rester longtemps en tête.

 

La porte des Enfers de Laurent GAUDE - Actes Sud 2008 - 267 pages.

 

La porte des Enfers de Laurent GAUDE

Publié dans Que je n'oublierai pas

Commenter cet article

Dominique 07/12/2014 10:23

j'aime bien Gaudé mais pas vraiment le genre fantastique alors j'hésite

Emma 13/12/2014 15:56

Je comprends tout à fait cette hésitation, avec Le soleil des Scorta, ce sont pour l'instant mes préférés, mais je n'ai pas tout lu non plus.

sylire 06/12/2014 19:25

TorT. J'ai encore validé trop vite.

sylire 06/12/2014 19:24

Oups !
Je disais donc que j'ai lu plusieurs livres de Gaudé mais le côté fantastique de celui-ci m'avait fait peur. A tord peut-être ?

Emma 13/12/2014 15:54

J'appréhendais aussi le côté fantastique n'étant pas friande du genre, mais je n'ai vraiment pas regrettée cette lecture.

sylire 06/12/2014 19:23

J'ai lu plusieurs livres de

Yv 01/12/2014 16:45

J'ai découvert l'auteur avec Le soleil des Scorta, je continuerai sûrement à le lire

Emma 06/12/2014 08:58

Alors que j'ai souvent conseillé Le soleil des Scorta tellement je l'ai aimé, je mets celui-ci au même niveau bien que le thème puisse rebuter certaines personnes. Certains autres livres de lui ne m'ont pas du tout marquée, je ne me souvenais même pas les avoir lus !

Line 30/11/2014 06:11

je l'ai lu et j'avis aimé aussi.

Emma 06/12/2014 08:55

Je ne pensais pas aimer autant, une belle découverte.

Sylvie 29/11/2014 21:41

J'ai lu plusieurs GAUDE mais pas celui-là et ta chronique me donne vraiment envie de le lire... Quel auteur !

Emma 06/12/2014 08:55

Si tu aimes, il faut le lire ! j'ai adoré, une histoire splendide et j'espère que tu en penseras de même.

Philippe D 28/11/2014 21:25

Laurent Gaudé, c'est souvent spécial. Celui-ci encore plus que les autres, je pense. Il met un peu mal à l'aise, je trouve.
Bon weekend.

Emma 06/12/2014 08:54

Ah bon, comme le commentaire pour Valérie au-dessus, il ne doit pas te correspondre alors comme auteur. Bon week-end Philippe.

Valérie 28/11/2014 21:14

Je n'ai pas lu ce titre. Mais Gaudé n'est pas un auteur pour moi, ce qui ne m'empêche pas de reconnaître pleinement son talent.

Emma 06/12/2014 08:52

L'essentiel est de savoir que ce n'est pas un auteur pour toi, ce n'est pas explicable et ça m'arrive aussi quelquefois.

Noukette 27/11/2014 22:40

Un de mes auteurs chouchous... et un de mes romans préférés !

Emma 06/12/2014 08:51

Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu un livre de lui, mais là, une très belle pioche, je l'ai trouvé magnifique.

Malika 27/11/2014 13:20

Aaaaah !!! Laurent Gaudé !!!! Cette porte des enfers est l'un de mes préférés de l'auteur ! Je me souviens encore de l'état dans lequel m'a mise ce roman !!
Il y a un moment d'ailleurs qu'il n'a rien sorti de cette trempe là !!!

Emma 06/12/2014 08:50

Jusqu'à présent, mon préféré était Le soleil ds Scorta, mais maintenant je mets les deux au même niveau.

Aifelle 27/11/2014 13:05

Je ne suis pas très attirée par les thèmes de ses romans ; j'attends celui qui me fera sauter le pas.

Emma 06/12/2014 08:49

Difficile de se lancer lorsque les thèmes ne nous tentent pas. Pourtant, il sait vraiment raconter des histoires et j'adore son écriture.

Philisine Cave 27/11/2014 09:13

C'est un roman très sombre, une belle histoire bien écrite. Depuis, Laurent Gaudé se cherche (enfin selon moi)

Emma 06/12/2014 08:46

J'ai beaucoup aimé, autant que Le soleil des Scorta ! Je viens d'acheter Ouragan, je verrais bien comment il est .

saxaoul 26/11/2014 19:39

Je ne suis pas fan de fantastique mais avec Gaudé, je m'y risquerai peut être.

Emma 06/12/2014 08:44

Je ne suis pas fan du fantastique non plus, je me suis demandé à un moment du livre comment cela allait évoluer, et au final : j'ai trouvé l'histoire magnifique.

jerome 26/11/2014 12:49

Je suis d'accord avec toi, Gaudé est un formidable conteur. Et puis quelle écriture !

Emma 06/12/2014 08:42

On se laisse en effet porter par cette écriture magnifique !