Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bilan de l'été

Publié le par Emma

Un été pendant lequel je n'ai pas bougé, un été pendant lequel j'ai déménagé et aménagé, un été en demi-teinte, peu de beau temps de manière durable, des chaleurs incroyables et en 24 heures quelques 20 degrés de moins, des averses, des orages.....Je ne me suis même pas acheté un transat pour lire :-(

Un été pendant lequel les blogs se sont petit à petit mis en pause annuelle, du calme, peu d'articles dans mon G2 Reader. Le point positif a été que j'ai eu de nouveaux visiteurs que je connaissais pas et donc découvert de nouveaux blogs.

Je suis actuellement en train de lire mon pavé de l'été pour le challenge chez Brize, à la base je pensais que La couleur des sentiments en ferait partie, mais il manquait une page !! Je me suis donc lancée dans un autre livre, il va falloir patienter encore un peu, je suis à peu près à la moitié.

Un été pendant lequel je n'ai pas trop lu, mais un été pendant lequel (et oui tout arrive!!) j'ai créé ma Page Facebook. Alors en voici les liens :

La page : https://www.facebook.com/pages/Emma-et-son-petit-monde/248143875361804

Et en tant que personne : Emma Monde : https://www.facebook.com/emma.monde

Pour finir, une petit balade juste devant chez moi

Bilan de l'été
Bilan de l'été
Bilan de l'été

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Retour à Redemption de Patrick GRAHAM

Publié le par Emma

Quatrième de couverture :

Vingt ans après avoir purgé sa peine à Rédemption, camp de redressement pour mineurs, Peter Shepard renoue avec son passé comme on reçoit un coup de couteau en plein coeur. Le brillant avocat d'affaires de San Francisco pensait avoir tiré un trait définitif sur ce sinistre établissement où régnaient brimades, humiliations et sévices. Le meurtre de sa famille lui fait douloureusement retrouver la mémoire. Quelqu'un cherche à lui faire goûter une nouvelle fois à l'enfer de Rédemption...

Mon ressenti :

Premier livre que je lis de Patrick Graham.

Peter Shepard, marié et père de famille perd sa femme et ses deux filles.Elles sont tuées par un homme dans la Vallée de la Mort. Essayant de comprendre ce qui s'est passé, il replonge dans les années qu'il a passé à Redemption. Pourquoi replonge t-il dans ces années noires ? Quel rapport entre ces années d'adolescence et sa famille (qui n'ont aucun liens entre elles) ?

Le récit alterne donc entre sa recherche, et ce qu'il s'est passé plusieurs années auparavant.  Nous le retrouvons donc dans ce camp de redressement accompagné de ses fidèles amis adolescents.

J'aime beaucoup dans les romans cette alternance entre passé et présent, ces éléments qui nous sont distillés petit à petit.

C'est un bon suspense, on a très envie d'en savoir plus, c'est bien écrit, on entre tout de suite dans l'action. L'histoire est plutôt glauque, violente  mais de nombreux moments lorsqu'ils sont adolescents sont assez drôles. Cependant , je "me le suis traîné" une bonne petite dizaine de jours, j'ai eu un peu de mal alors qu'il réunit tous les ingrédients pour un très bon suspense. Cela venait peut-être de moi car je l'avais prêté à ma soeur et elle ne pouvait pas le lâcher et l'a lu en 2 jours.

Retour à Redemption de Patrick GRAHAM

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

Concerto à la mémoire d'un ange d'Eric-Emmanuel SCHMITT

Publié le par Emma

Quatrième de couverture :

Quel rapport entre une femme qui empoisonne ses maris successifs et un président de la République amoureux ? Quel lien entre un simple marin et un escroc international vendant des bondieuseries usinées en Chine ? Par quel miracle une image de Sainte Rita, patronne des causes désespérées, devient-elle le guide mystérieux de leurs existences ?

Tous ces héros ont eu la possibilité de se racheter, de préférer la lumière à l'ombre. A chacun, un jour, la rédemption a été offerte. Certains l'ont reçue, d'autres l'ont refusée, quelques-uns ne se sont aperçus de rien.

Quatre histoires liées entre elles. Quatre histoires qui traversent l'ordinaire et l'extraordinaire de toute vie. Quatre histoires qui creusent cette question : sommes-nous libres ou subissons-nous un destin ? Pouvons-nous changer ?

 

Mon ressenti :

Voilà un petit moment que j'avais ce livre sur ma PAL, je voyais en ce moment quelques articles sur Eric-Emmanuel Schmitt qui me faisait prendre conscience que cela faisait bien longtemps que je n'en avais pas lu un.

Ce sont donc des nouvelles, il y en a quatre avec toute un lien avec Sainte Rita. Ce que j'aime dans ses nouvelles, c'est le fait qu'elles soient très différentes avec un même rapport. J'ai souvent du mal avec les nouvelles car on passe par des histoires complètements différentes, ds univers sans aucuns rapport.

Il y donc, L'empoisonneuse, Le retour, Concerto à la mémoire d'un ange et Un amour à l'Elysée.

Celle que j'ai préférée est sans aucun doute Le retour qui évoque un marin qui apprend une terrible nouvelle alors qu'il ne rentre que quelques jours plus tard, sauf que dans cette nouvelle qu'on lui transmet, un détail manque et ce dernier est de taille....

Ensuite, j'ai aussi beaucoup aimé la plus longue qui est Concerto à la mémoire d'un ange, qui évoque l'évolution de deux adolescents. Comment les événements de la vie, et certaines erreurs peuvent amener à changer les buts d'une vie...

Les deux autres étaient aussi pas mal, mais je les ai moins aimmées.

A la fin de ces nouvelles un journal tenu par Eric-Emmanuel Schmitt pendant l'écriture du livre y a été ajouté, avec ses réflexions, ses idées.

Au final, j'ai passé un excellent moment avec ce livre, il y a toujours à tirer quelque chose des lectures de cet auteur et c'est que j'aime.

 

Concerto à la mémoire d'un ange d'Eric-Emmanuel SCHMITT - Albin Michel 2010 - 230 pages.

Concerto à la mémoire d'un ange d'Eric-Emmanuel SCHMITT

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

La couleur des sentiments de Kathryn STOCKETT

Publié le par Emma

Quatrième de couverture :

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Abileen a appris à tenir sa langue. L'insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de faire renvoyer. Si les choses s'enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s'exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu'on n'a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l'ont congédiée.

Mais Skeeter, le fille des Phelan, n'est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s'acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l'a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.

La jeune bourgeoise blanche et les deux bonnes noires, poussées par une sourde envie de changer les choses malgré la peur, vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

 

Mon ressenti :

Voilà deux fois que j'aurais pû voir le film mais je me suis retenue car je voulais lire le livre avant.

Abileen, Minny et Skeeter m'ont transportée dans  leur monde quelques jours, un petit voyage en 1962 dans le Mississippi. La ségrégation raciale est toujours présente et nous allons suivre leurs aventures avec chacunes leurs points de vue et ressentis. J'aime toujours beaucoup cette alternance de chapitres avec l'histoire de chacune. Abileen et Minny nous racontent leur quotidiens au service des Blancs, ces différences entre les deux peuples, cet amour qu'elles peuvent avoir pour les enfants qu'elles élèvent, mais aussi une certaine crainte des Blancs, voire du mépris pour certaines. Puis en parallèle, Skeeter, bourgeoise blanche qui essaie de faire bouger les choses.

Beaucoup de sentiments se mêlent à la lecture, tendresse, émotion, mais aussi révolte. Ils paraissent tous justes et se mêlent. Inutile de vous écrire que j'ai beaucoup aimé ce livre, il a été lu en 4 jours. J'étais presque déçue de les laisser lorsque j'ai tourné la dernière page.

 

La couleur des sentiments de Kathryn STOCKETT - Actes Sud 2010 - 599 pages.

 

La couleur des sentiments de Kathryn STOCKETT

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Repost 0