Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En pause ....

Publié le par Emma

Cette semaine sera une semaine sans articles ; il fait trop chaud même pour lire !!!!

Partager cet article

Repost 0

La septième vague de Daniel GLATTAUER

Publié le par Emma

 

 

51sS-bCdi-L._SL160_-1-.jpg

Quatrième de couverture :

 

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connait pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Leo inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice.

 

 

Mon ressenti :

 

J'ai lu le premier tome il y a quelques mois (avant le blog) et je l'ai lu très vite, j'étais tenu en haleine mais avec tout de même un peu d'éxaspération devant ces personnages.

Au début de ce tome, Emmi et Leo m'exaspéraient encore à jouer sur les mots, tourner autour du pot !

Puis je me suis laisser prendre par la lecture et il s'est tout de même lu assez rapidement.

C'était une lecture plaisante, j'étais curieuse de ce phénomène de mode qui tourne autour de ce livre.

 

 

La septième vague de Daniel GLATTAUER (traduit de l'allemand) Grasset 2011

Publié dans Vite lu - vite oublié

Partager cet article

Repost 0

Chienne de vie de Helle HELLE

Publié le par Emma

 

 

 9782268070711-1-.gif

 

Quatrième de couverture :

 

Bente plaque tout. Son apart, son mari. Elle échoue dans un endroit isolé au bout du Danemark.

C'est là que Johnny et Cocotte la trouvent à un arrêt de bus.

Ils l'adoptent.

 

Alors que Helle Helle est connue pour son style intimiste et sait dépeindre avec grâce et humour les petits riens de la vie quotidienne, Bente entre petit à petit dans l'intimité de Johnny et Cocotte. Chienne de vie, c'est le récit troublant de l'arrivée d'un écrivain dans la vie de ses personnages.

 

 

 

Mon ressenti :

 

Je l'ai choisi car je l'ai vu sur de nombreux blogs et ça m'a tenté.

Petit livre qui se lit très vite et qui est très agréable.

C'était pour moi un grand bonheur de retrouver Johnny, Cocotte et Bente ; nous évoluons dans leur vie et ils sont très attachants !

Bref, livre vite lu et j'aurais aimé que ça dure encore.

 

 

 

Chienne de vie de Helle HELLE, Le serpent à plumes (traduit du danois), 2011

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Repost 0

Le koala tueur de Kenneth COOK

Publié le par Emma

9782746712393-2-.gif

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

Ce livre nous arrive tout droit des antipodes, plus exactement du bush australien. Quinze nouvelles courtes et désopilantes mettent en scène tout ce que le désert australien peut contenir comme animaux bizarres à 2 ou 4 pattes. Dans la galerie de portraits, des aborigènes escrocs mais très inventifs, un prof de plongée démoniaque ou un montreur de reptile déjanté... Plus un bestiaire extraordinaire : Cédric le chat féroce, le cochon furibond, Georges, le chien qui aimait les serpents venimeux, et au sommet de la pyramide de l'évolution, Annie, l'éléphante constipée... Vous l'aurez compris on ne s'ennuie pas une seconde. Ce recueil a rencontré un énorme succès en Australie. Kenneth Cook sait se moquer gentiment des travers de ses amis et de lui-même.

 

 

 

Mon ressenti :

 

J'ai lu tellement de bonnes critiques sur les blogs que je me suis lancée et j'étais même très impatiente !

Il faut dire qu'à la base, je n'aime pas spécialement les nouvelles mais je pensais que ce livre allait me réconcilier avec ce genre littéraire.

Le livre est plutôt très agréable à lire, les histoires sont plaisantes, certaines m'ont fait sourire et  ce livre est très dépaysant d'autant plus que je n'ai pas du tout l'habitude de lire ce genre d'histoires.

Toutefois, ce livre a traîné sur ma table de nuit car je pense que je n'aime pas du tout les nouvelles, je trouve que c'est vite lu, vite oublié ; on lit plusieurs histoires le même soir et à peine passée à une histoire j'oublie la précédente.

Je pense que les nouvelles, c'est vraiment pas mon truc !!

 

Mon chéri aime beaucoup les nouvelles et a beaucoup apprécié !!

 

 

 

Le koala tueur et hautres histoires du bush, Kenneth COOK, Editions Autrement 2009

Publié dans Moyennement aimé

Partager cet article

Repost 0

Fascination de Stephenie MEYER

Publié le par Emma

 

 

 

9782012010673-1-.gif

 

Quatrième de couverture :

 

Bella, dix sept ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, pour s'installer chez son père. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine.

 

 

Mon ressenti :

 

Je n'avais pas cédé à la Pottermania, mais cette fois-ci je me suis laissée tenter car ma nièce de 14 ans, évidemment, adore cette série, en est fan, m'en a beaucoup parlé et je lui avais promis que j'en lirai au moins un !

Alors pour ce qui est des 8 premiers chapitres, j'ai eu beaucoup de mal à être accrochée, les problèmes de lycée, d'amourette etc... ne m'ont pas tenu en haleine. A partir du neuvième chapitre, je me suis laissée prendre par l'histoire et j'ai trouvé ça plutôt bien fait et distrayant.

Un moment de lecture plutôt agréable mais dans lequel j'ai eu beaucoup de mal à entrer !!

Alors, vais-je lire la suite, pour l'instant je ne sais pas du tout, à voir lorsque j'irai à la médiathèque.

 

 

 

Fascination de Stephenie MEYER, Hachette 2005

Publié dans Moyennement aimé

Partager cet article

Repost 0

Je pars à l'entracte de Nicolas d'ESTIENNES D'ORVES

Publié le par Emma

 

  9782841115402-2-.gif

 

Quatrième de couverture :

 

"C'est tellement simple, les romans. Un début, un milieu, une fin. Et hop, on passe à autre chose. Mais là, il n'y a pas de suite. La fin est totale. Cette chambre est celle d'un crime que je n'ai pas eu le droit de comettre dans mes propres livres."

 

 

 

Mon ressenti :

 

J'aime le principe de cette collection Les Affranchis qui demande aux auteurs d'écrire la lettre qu'il n'ont jamais écrite.

Il écrit donc une lettre à son ami Nicolas qu'il a cotoyé pendant plusieurs années ; il raconte dans cette lettre les liens qu'ils ont tissés et comment a évolué cette amitié.

Le ton est juste, il entre dans le détail et ne fait pas dans la dentelle, c'est un peu un réglement de comptes !

Je trouve cette collection très belle avec une idée intéressante !

 

 

 

 

Je pars à l'entracte de Nicolas d'ESTIENNE D'ORVES, Nil Editions 2011

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

Grand prix RTL Lire

Publié le par Emma

Venant de lire La fortune de Sila qui a obtenu le Grand prix RTL Lire je me suis un peu plus penchée sur ce prix.

C'est donc la radio RTL et le magazine Lire qui l'attribue, il a été créé en 1992, il y a 5 livres en compétition et il est décerné lors du Salon du Livre à Paris.

Les 4 autres finalistes de cette année étaient :

- Christian GARCIN, Des Femmes disparaissent (Verdier)

- Alexandre JARDIN, Des gens très bien ( Grasset)

-Michel ROSTAIN, Le fils (Oh Editions)

- Dominique SYLVAIN , Guerre sale ( Viaviane Hamy)

 

Je n 'ai lu aucun des autres, j'ai vu l'avis de Serial Lecteur sur le livre de Dominique Sylvain, peut être vais je me renseigner sur les autres qui étaient en compétition.

 

Voici les 20 livres récompensés depuis 1992 ( source Wikipedia) :

 

- Gilbert BORDES, Le porteur de destins (Seghers)

- Michel DEL CASTILLO, Le crime des pères ( Seuil)

- Jean D'ORMESSON, La douane de mer (Gallimard)

- Serge BRUSSOLO, La moisson d'hiver ( Denoël )

- Anne WIAZEMSKY, Hymnes à l'amour ( Gallimard)

- Jean-Paul KAUFMANN, La chambre noire de Longwood ( La table ronde)

- Jean Christophe GRANGE, Les rivières pourpres ( Albin Michel)

- John LA GALITE,  Zacharie (Omnibus)

- Anna GAVALDA, Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part (Dilettante)

- Andreï MAKINE, La musique d'une vie ( Seuil)

- Tonino BENACQUISTA, Quelqu'un d'autre ( Gallimard)

- Philippe BESSON , L'arrière-saison (Julliard)

- Philippe DELEPIERRE, Fred Hamster et madame Lilas (Liana Levi)

- Gérard MORDILLAT, Les vivants et les morts (Calmann-Lévy)

- Ann GODARD, L'inconsolable ( Edition de minuit)

- Marc DUGAIN, Une éxécution ordinaire (Gallimard)

- Boualem SANSAL, Le village de l'allemand ( Gallimard)

- Olivier ADAM, Des vents contraires ( Editions de l'Olivier)

- Kim THùY, Ru ( Editions Liana Levi)

- Fabrice HUMBERT, La fortune de Sila (Edition Le passage)

 

Sur les 20 j'en ai lu 5, je pense les plus connus : Grangé avec les rivières pourpres qui a été le début de beaucoup de moments agréables car je les ai tous lus ; Anna Gavalda même si c'est loin d'être celui-là que j'ai préféré ; Quelqu'un d'autre a été un coup de coeur et ma première découverte de Benacquista ; L'arrière-saison était aussi agréable à lire et enfin le coup de coeur de cette année La fortune de Sila.

Et vous, qu'avez-vous lu ? Et qu'en avez-vous pensé ?

 

 

Publié dans Lecture

Partager cet article

Repost 0

La fortune de Sila de Fabrice HUMBERT

Publié le par Emma

 

  9782847421545-1-.gif

 

 

Quatrième de couverture :

 

 

Paris, juin 1995. Dans un grand restaurant, un serveur est violemment frappé par un client. Autour de lui, personne n'intervient. Ni le couple russe qui contemple cette scène avec des sentiments mêlés, ni la femme du client en colère, ni les deux jeunes gens, deux Français venus fêter, une première embauche à la banque.

 

Une simple anecdote ? Pas même un fait divers ?

 

Dans le cours des vies, aucun événement, si minime soit-il, n'est anodin. Et la brutalité de l'un, l'indifférence ou la lâcheté des autres vont bientôt se révéler pour ce qu'elles sont vraiment : le premier signe de leur déclin.

 

De la chute du mur de Berlin à la crise financière de 2008, dans un monde façonné par l'argent, les destins croisés des acteurs de cette scène inaugurale, de l'oligarque russe au financier français en passant par le spéculateur immobilier, tissent peu à peu une toile. Et au centre de la toile, Sila, le serveur à terre, figure immobile autour de laquelle tout se meut.

 

 

 

Mon ressenti :

 

Ce livre a reçu le Grand prix RTL Lire, je l'ai choisi parce que je l'ai vu lors de l'émission La grande librairie sur France 5 des coups de coeur de l'année pour les libraires, et je n'ai pas été déçue c'est un coup de coeur !

J'ai beaucoup aimé le style fluide, ça se lit comme un polar, on est tenu en haleine, on a envie de continuer ; de savoir ce qui va se passer pour ces personnages.

Tous ces personnages sont très différents ; il y a Sila, Matthieu et Simon, Lev et Mark Ruffle, le point de départ du livre étant qu'ils sont le même jour dans le même restaurant.

Je n'en dirais pas plus car il faut le découvrir !

 

Mon chéri, pour l'instant ne l'a pas encore lu mais je pense qu'il va beaucoup aimer !

 

 

La fortune de Sila de Fabrice HUMBERT, Le Passage Editions 2010

 

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Repost 0

Des achats en perspective .....

Publié le par Emma

 

 

 

 

 

 

  618708-1--copie-1.jpg

 

 

 

Suite à mon passage chez Cultura je me suis procuré le nouveau catalogue Sonatine et pas mal de choses me font envie !

Tout d'abord, leur catalogue est très soigné, on dirait un petit livre ; il y a d'ailleurs une nouvelle de R. J. Ellory : Le Texas en automne.

Pour ce qui est du catalogue, j'ai appris qu'ils publiaient aussi des documentaires ce que je ne savais pas.

Je suis tentée par plusieurs titres, tout d'abord ceux qui sont déjà sortis  :

-Je ne suis pas un serial killer de Dan WELLS

- Avant d'aller dormir de S. J. Watson

 

Pour ceux à paraître :

- Le cimetière du diable de Anonyme, sortie le 16 juin 2011

- En mémoire de la forêt de Charles T. POWERS, sortie le18 août 2011

- Avec le diable de HillelLEVIN et James KEENE, sortie le 8 septembre 2011

-Un père idéal de Paul CLEAVE, sortie le 6 octobre 2011

- Adieu de Jacques EXPERT, sortie le 3 novembre 2011

 

 

9782355840654-1-.gif9782355840678-1-.gif9782355840708-1-.gifartoff108-1-.jpgartoff110-1-.jpgartoff112-1-.jpgartoff127-1-.jpg

 

 

 

En bref, beaucoup de tentations !!!!

 

Lors de mon passage chez Cultura je me suis tout de même acheté Charly 9 de Jean Teulé.

 

 

 

 

Publié dans Lecture

Partager cet article

Repost 0

Hiver de Mons KALLENTOFT

Publié le par Emma

 

 

 

  9782268068688-1-.gif

 

Quatrième de couverture :

 

Mardi 31 janvier, 7h22. Il fait encore nuit à Östergötland. Cet hiver est l'un des plus froids que l'on ait connus en Suède. Ce matin-là, Malin Fors et ses collègues de la criminelle découvrent un cadavre, nu et gelé, pendu à une branche d'arbre.

Mais comment diable cet homme a-t-il atterri ici ? Meurtre ? Suicide ? Et d'où viennent ces étranges blessures qui recouvrent son corps ? D'indice en indice, de nouveaux personnages apparaissent :

les trois frères d'une certaine Maria, suspectés de viol ; Joakim et Markus, deux adolescents pas très nets ; Valkyria et Rickard Skoglöf, deux marginaux adeptes des cultes vikings. Les policiers sont perplexes.

 

Pour la première fois en France, le public est invité à faire la connaissance de la célèbre Malin Fors, qui compte déjà des millions de fans en Scandinavie.

 

 

 

Mon ressenti :

 

Je crois que c'est encore Michel  (Serial lecteur) qui m'a tentée pour ce livre !

Je n'ai pas été déçue, ce livre fait partie de ce que j'aime c'est-à-dire des "gros pavés" dans lesquels nous avons le temps de bien nous imprégner des personnages.

En l'occurence, ici, c'est Malin Fors qui mène l'enquête, tout se met en place petit à petit ; Malin Fors qui jongle entre son enquête accompagnée de ses collègues et sa vie familiale avec une adolescente à la maison.

J'ai beaucoup aimé cette saison et ces descriptions de froid intense d'autant plus que lorsque je le lisais, il faisait une incroyable chaleur !

 

Mon chéri a aussi beaucoup aimé même si il a eu un peu de mal à se mettre dedans au début, par contre ensuite il ne le lâchait plus ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hiver de Mons KALLENTOFT (traduit du suédois) Le serpent à plumes 2009

 

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>