Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'étrange histoire de Benjamin Button de David FINCHER

Publié le par Emma

 5051889005025-1-.gif

 

Synopsis

" Curieux  destin que le mien..." Ainsi commence L'étrange histoire de Benjamin Button, adapté d'une nouvelle des années 20 de F. Scott Fitzgerald sur un homme qui naquit à quatre-vingts ans et vécut sa vie à l'envers. De sa naissance à la Nouvelle-Orléans en 1918, en passant par le grand large, à travers le bombardement de Pearl Harbor et jusqu'à son retour chez lui - le voyage de Benjamin est aussi extraordinaire que la vie de tout un chacun peut être commune.

 

Mon ressenti

 

Je voulais voir ce film depuis sa sortie, j'avais vu la bande annonce et il me tentait beaucoup.

Benjamin est donc abandonné par son père devant une maison de personnes âgées. Il va être recueilli par la tenancière du lieu qui va devenir sa mère. Il évolue donc dans cette maison où les résidents lui font vivre et lui apprennent énormément de choses, une belle galerie de personnages. Suivant le cours normal de la vie, ces fameux résidents laissent leur place régulièrement à de nouveaux.

Il va aussi connaître de cette manière Daisy, petite fille alors que lui est très vieux, mais le temps passant ils vont finir par avoir un jour à peu près le même âge. 

On croise donc dans cette histoire une vie entière et les différentes rencontres que l'on y fait, on cotoie la vie, la mort, l'amour etc...

J'ai beaucoup aimé ce film, très original, très prenant, mon chéri s'apprêtait à s'ennuyer pendant  plus de deux heures mais il a aussi beaucoup aimé cette ambiance, l'époque traversée, ses différentes aventures.

Je pensais peut être lire la nouvelle dont ce film est tiré mais d'après les avis que j'ai pû lire, le livre est beaucoup moins développé et intéressant que le film, j'en resterai donc au film.

 

9782266190558-1-.gif

Publié dans Films

Partager cet article

Repost 0

Le caveau de famille de Katarina MAZETTI

Publié le par Emma

 

 9782847201925-2-.gif

Quatrième de couverture

 

Elle c'est Désirée, la bibliothécaire, et lui c'est Benny, le paysan. Elle dévore avec autant d'ardeur livres et produits bio, lui élève des vaches et n'imagine pas qu'on puisse lire "de son plein gré". Pourtant, ils se sont promis trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela ne donne rien, c'est terminé pour toujours. Et si ça marche...

 

Mon ressenti :

 

Même si j'ai lu pas mal d'avis négatifs sur ce livre, je savais que si je tombais dessus au hasard de mes "pérégrinations" à la médiathèque , j'allais céder à la tentation de le lire...

J'ai retrouvé avec plaisir Désirée et Benny, la suite de leur histoire, vont-ils réussir à avoir un enfant ? A rester ensemble et que va-t-il leur arriver dans leur vie commune ou pas ?

Jusqu'au milieu du livre, je me suis régalée, je ne comprenais pas ce que les différents bloggueurs trouvaient à redire à cette histoire, un même ton agéable, rapide à lire et divertissant.

Puis passé le milieu, ça commence à s'essouffler, ils ont commencé à m'éxaspérer, ils sont complètement irresponsables, ils m'énervent, on se demande quel âge ils ont.

Du coup, je trouve qu'elle exploite le filon beaucoup trop, on y croit plus, je me suis même demandé jusqu'où elle allait pousser l'exploitation.

Au final, je ne regrette pas ma lecture car j'avais très envie de me faire mon propre avis,  ce fut tout de même une lecture agréable et divertissante, voilà chose faite.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

Jar City de Baltasar KORMAKUR

Publié le par Emma

 

3333297659109-2-.gif

Synopsis

 

Inspecteur à Reykjavik, Erlendur enquête sur le meurtre d'un homme apparemment sans histoire. La photo de la tombe d'une petite fille retrouvée chez la victime réveille pourtant une affaire vieille de quarante ans. Elle conduit Erlendur tout droit à Jar City, surprenante collection de bocaux renfermant des organes, véritable fichier génétique de la population islandaise...

 

 

Mon ressenti

 

Film de Baltasar KORMAKUR, d'après le roman d'Arnaldur INDRIDASON, La cité des Jarres.9782757800232-1-.gif

Je n'ai pas lu le livre, mais mon chéri l'a lu et m'a dit que le film reflétait bien le livre.

J'ai bien aimé mais c'est noir très noir, l'histoire, l'ambiance, les paysages, la manière de filmer, la musique, tout est absolument glaçant. C'est un film qui aurait très bien pû être réalisé par David LYNCH car c'est "spécial", et glauque.

L'enquête est bien menée, l'histoire est originale et c'est par ce film que je viens de découvrir  l'univers d' Arnaldur Indridason car je n'ai lu aucun de ses livres, oui je sais cet auteur a le vent en poupe, beaucoup de monde aime, mon chéri en a lu plusieurs et aime ses livres mais je ne me suis jamais lancée, je vais peut-être m'y mettre car j'ai trouvé l'histoire très originale, je m'attendais à quelque chose de plus "passe partout", il a un univers bien à lui, des personnages particuliers, bref j'ai aimé.


Publié dans Films

Partager cet article

Repost 0

Un roman français de Frédéric BEIGBEDER

Publié le par Emma

 

 9782246734116-1-.gif

Quatrième de couverture

 

"C'est l'histoire d'une Emma Bovary des seventies, qui a reproduit lors de son divorce le silence de la génération précédente sur les malheurs des deux guerres.

C'est l'histoire d'un homme devenu un jouisseur pour se venger d'être quitté, d'un père cynique parce que son coeur était brisé.

C'est l'histoire d'un grand frère qui a tout fait pour ne pas ressembler à ses parents, et d'un cadet qui a tout fait pour ne pas ressembler à son grand frère.

C'est l'histoire d'un garçon mélancolique parce qu'il a grandi dans un pays suicidé, élevé par des parents déprimés par l'échec de leur mariage.

C'est l'histoire d'un pays qui  a réussi à perdre deux guerres en faisant croire qu'il les avait gagnées, et ensuite à perdre son empire colonial en faisant comme si cela ne changeait rien à son importance.

C'est l'histoire d'une humanité nouvelle, ou comment des catholiques monarchistes sont devenus des capitalistes mondialisés.

Telle est la vie que j'ai vécue : un roman français." 

                                                                      F.B.

 

Mon ressenti :

Sur les conseils de Géraldine des coups de coeur de Géraldine, je me suis lancée dans la lecture de ce livre.

Frédéric Beigbeder se retrouve au poste de police pour avoir sniffé de la poudre sur le capot d'une voiture, il repense donc pendant ses heures de détention à sa jeunesse.

Je ne sais pas trop quoi penser de ce livre, j'ai bien aimé car j'aime bien l'homme, autrement je pense qu'il n'y a rien de sensationnel.

On y découvre un homme un peu plus délicat et moins tête à claques, un homme sensible, timide mais toujours provocant. Beaucoup de choses sont expliquées sur le pourquoi il est comme ça, par rapport à ses parents, son frère.

Lors de son enfance, il parle beaucoup d'un endroit que j'affectionne particulièrement et qui est Guéthary au pays basque, j'ai donc beaucoup aimé ses nombreux passages.

J'ai bien aimé ce livre mais je crois que je ne suis absolument pas objective car l'homme m'est sympathique, mon chéri a commencé à le lire et a trouvé cela ennuyeux et sans intérêts.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0