Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La solution esquimau de Pascal GARNIER

Publié le par Emma

  La-solution-Esquimau

 

Quatrième de couverture :

" C'est l'histoire d'un type, Louis, la quarantaine, gentil mais fauché, qui tue sa mère afin de toucher l'héritage. "

Tel est le sujet un peu loufoque qui naît dans la tête d'un écrivain réfugié sur la côte normande pour écrire son prochain roman. Avec une générosité et une discrétion exemplaires, Louis se met bientôt à tuer aussi les parents de ses amis ; à eux désormais la belle vie !

Mais notre écrivain taciturne et solitaire se retrouve envahi par la famille, les amis, et une troublante présence féminine. Une étrange confusion s'installe alors entre son quotidien et celui de ses personnages...

 

Mon ressenti :

Je commence à avoir lu un certain nombre de livres de Pascal Garnier. Pour celui-ci, hélas, la magie n'a pas opéré. Il a toujours de belles formulations, des situations bien décrites mais je ne me suis pas laissée porter par cette histoire. En général, je les lis d'une quasi traite, emportée, on pourrait croire à des suspenses.

L'histoire pourtant d'un écrivain aurait du me passionner, je l'ai trouvé un peu confuse. Peut être cela vient de moi. Je ne sais pas.

J'ai eu tendance à ressentir cette confusion entre ce qu'écrit cet auteur, et sa vie en parallèle. Elle était prévue mais m'a dérangée, peut être n'ai je pas compris la subtilité ou l'effet voulu.

Voilà environ 2 semaines que je l'ai lu, et il ne m'en reste quasi rien.

Dommage, pour cette fois, cet écrivain n'a pas réussi à me transporter dans son univers.

 

 

 

La solution esquimau de Pascal GARNIER - Zulma 2006 - 156 pages

Publié dans Moyennement aimé

Partager cet article

Repost 0

La saga Mendelson - Tome 1 Les Exilés de Fabrice COLIN

Publié le par Emma

  mendelson-1-copie-1.jpg

 

Quatrième de couverture :

Le destin d'une lignée juive tout au long du XXe siècle.

Une chronique familiale échevelée avec son cortège de passions, de secrets, de déchirures et d rencontres...

 

1895 - 1929. D'Odessa à Hollywood en passant par Vienne et New-York, les premiers troubles du XXe siècle contraignent la famille Mendelson à l'exil.

Issac Mendelson est horloger. Avec sa femme Batsheva et ss deux enfants David et Leah, il mène une existence paisible à Odessa. Mais en 1905 éclate la mutinerie de Potemkine, bientôt suivie d'un terrible pogrom. Isaac et les siens n'échappent que de justesse à la mort. Dès lors ils n'ont d'autres recours que de prendre la route pour rejoindre Vienne...

 

Mon ressenti :

C'est pour moi un seconde lecture de ce livre, je l'avais déjà lu en 2010, mais suite à un déménagement, je n'avais plus trouvé la série en médiathèque. C'est pourquoi je l'ai relu afin cette fois de lire toute la série.

Ce livre est l'histoire d'une famille juive sur tout le XX ème siècle,  la lecture est plutôt ludique. En effet, nous passons de la narration à des sortes de mini interviews d'un des personnages, des illustrations, photos etc... Cette alternance allège un peu le récit.

Nous replongeons dans l'Histoire, et ça c'est plutôt agréable et ça nous rafraichit la mémoire si besoin. D'ailleurs, il y a souvent en astérisque des explications un peu plus complètes sur les événements.

J'ai donc passé un agréable moment avec cette famille qui nous fait voyager par plusieurs pays, qui va rencontrer des grandes figures de l'histoire et que je vais rejoindre bientôt pour la suite...

 

 

La saga Mendelson - Tome 1 Les exilés - Le Seuil 2009 -276 pages

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

Danbé d'Aya CISSOKO et Marie DESPLECHIN

Publié le par Emma

  danbé

 

Quatrième de couverture :

" J'aimerais que celle ou celui qui lira ce petit livre mesure ce qu'il y a de déchirant. Il est mon au revoir à ceux que je laisse sur le quai (...) Il est mon au revoir à mon enfance de petite fille noire en collants verts, qui dévale en criant les jardins de Ménilmontant."

 

Quand Marie DESPLECHIN rencontre Aya CISSOKO, elles est touchée par la singularité de son histoire. Née de parents maliens, Aya a connu une enfance habitée de souvenirs délicieux, qui prend fin avec la disparition de son père et de sa petite soeur dans un incendie. Elevée par sa mère dans le respect du danbé, la dignité en malinké, Aya apprend à surmonter les épreuves et trouve dans la boxe un refuge.

 

Mon ressenti :

Nous suivons donc son histoire depuis qu'elle est petite et quel destin ! Pas épargnée par le vie, avec le décès du père et de la petite soeur, cette famille va continuer à vivre. Sa mère est malade et est suivie régulièrement, elle ne manque pas de caractère mais les élève dans le respect du "danbé". Aya se met à faire de la boxe, évidemment le seul sport que sa mère ne voulait pas qu'elle pratique et va connaître une ascension fulgurante dans ce domaine.

C'est une beau témoignage d'une vie hors du commun, d'un sport qu'elle a choisi (on a l'impression) un peu au hasard et dans lequel elle avait de fortes prédispositions pour évoluer aussi rapidement et connaître cette carrière.

J'ai beaucoup aimé ce récit qui nous transporte dans de nombreux univers et qui se lit quasiment d'une traite.

 

 

 

Danbé d'Aya CISSOKO & Marie DSPLECHIN - Calmann-Lévy 2011 - 183 pages

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article

Repost 0

Ma parenthèse de Noël (épisode 1)

Publié le par Emma

 

A Noël, nous sommes partis 4 jours pas très loin, mais pourtant, une parenthèse dépaysante et au calme, enfin les 2 premiers jours....

 

Tout d'abord, Bégur, sur la Costa Brava :

 

En bas :

 

SAM_0704.JPG

 

SAM_0709.JPG

 

SAM_0710.JPG

 

SAM_0711.JPG

 

SAM_0712.JPG

 

SAM_0727.JPG

 

SAM_0730.JPG

 

 

En haut :

 

SAM_0736.JPG

 

SAM_0739.JPG

 

 

SAM_0742.JPG

 

SAM_0743.JPG

 

 

A suivre ....

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Juste une ombre de Karine GIEBEL

Publié le par Emma

  giebel.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.

Tu manipules ? Tu deviendras une proie.

Tu domines ? Tu deviendras une esclave.

 

Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.

Et puis un jour...

Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.

A partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.

Juste une ombre.

Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.

On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.

On t'observe jusque dans les moments les plus intimes.

Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi.

Personne ne te compprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule.

Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.

Ou seulement dans ta tête ?

Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard....

 

Tu commandes ? Apprends l'obéissance.

Tu méprises ? Apprends le respect.

Tu veux vivre ? Meurs en silence...

 

Mon ressenti :

Voilà que je vois cette auteure depuis quelques semaines sur vos blogs et je ne l'ai jamais lue. Je tombe donc à la médiathèque sur ce livre et je me lance.

L'héroïne, Cloé, personne très sûre d'elle, ambitieuse, belle réussite sociale, est suivie par une ombre du jour au lendemain. On ne sait absolument rien de cette ombre. D'où vient-elle, que lui veut-elle ?

Bref, suspense haletant, on veut toujours en savoir plus, ça se lit très bien, je crois avoir lues les 500 pages en 5 jours.

On suit en même temps les aventures d'un flic, Alexandre GOMEZ, sa femme est condamnée par une maladie et ils savent qu'elle va bientôt mourir.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, pour une première plongée dans l'univers de Karine GIEBEL, c'est une réussite. Par contre, j'ai trouvé que c'était noir et même très noir, il n'y a pas de descriptions sanguinolentes ou de détails difficiles, c'est le côté psychologique, oppressant et avec beaucoup d'événements malheureux.

Je ne vous en écrit pas plus ! Un vrai suspense, une envie de connaître la suite, je continuerai sans aucun doute à découvrir ses livres.

 

 

 

Juste une ombre de Karine GIEBEL - Fleuve Noir 2012 - 502 pages.

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article

Repost 0

Tag blogueur convivial

Publié le par Emma

 

 

l1n3g4rOepBNJkUMi9r2QbkdS1Q.jpg

Sur une idée de MO', Argali m'a tagguée comme étant une blogueuse conviviale... Si elle se reconnaît bien dans ce qualificatif car étant très bavarde, ce n'est pas mon cas... Mais cela me fait très plaisir, heureusement que mes proches ne visitent pas mon blog car je pense que ça les ferait bien rire....

Bref, je reprends donc ce tag avec plaisir, c'est toujours un grand plaisir de rendre visite à Argali, même si je ne laisse pas toujours des commentaires, j'aime beaucoup son blog avec une belle mise en page et des articles intéressants.

Puis, n'ayant pas répondu à son tag immédiatement, me voilà tagguée par Fleur, Les élucubrations de Fleur, rien que le nom du blog nous pousse à la rêverie....

Il était donc temps que je réponde à ce tag, et voilà que ce matin, je me rends chez Philisine et me voici tagguée pour la troisième fois ;-). Philisine, que je visite aussi régulièrement, j'aime ses chroniques pleines d'humour, je ne la connais pas mais l'imagine pétillante, drôle etc....

 

 

Les règles du tag :

Lorsque tu apprendras que tu as été désignée, te réjouir tu devras ( :-))). Danser la gigue et arborer le logo de ce tag sur ton blog tu feras.

Pour remercier celui qui t'a désigné, un petit texte tu feras. (ils sont courts mais j'ai du remercier 3 personnes.... )

Puis les 10 internautes les plus bavards sur ton blog tu désigneras. Comme à mon habitude, je ne taggue personne, d'autant plus que les plus bavards ont déjà été taggués !

(Les prévenir de ton méfait tu devras.) - Bon Philisine ne m'a pas encore prévenue ;-)

Faire ce tag une seule fois tu pourras.

 

Même si je ne taggue personne, je peux vous écrire que la plus bavarde chez moi est Aifelle, toujours là, depuis longtemps et je l'en remercie...

Il y a ceux qui sont revenus après une interruption de ce blog pendant une année entière, et je les remercie aussi, je  pense à Sylire, Saxaoul, Yv, Lizouzou, Malika, Noukette, Violette etc....

Et des nouvelles personnes : Annie, Sophie, Keisha, Galea, Moka, Le chat du Cheshire, Anne Sophie etc...

 

Ne m'en veuillez pas si je ne cite pas tout le monde, c'est toujours un plaisir de vous lire, je visite de nombreux blogs sans ne jamais laisser de commentaires, car je ne peux m'empêcher de rajouter tout le temps de nouveaux abonnements sur  mon GR, je ne laisse donc pas autant de commentaires que je voudrais...

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Comment (bien) rater ses vacances d'Anne PERCIN

Publié le par Emma

 

comment-bien-rater-ses-vacances.jpg

 

 

 

Quatrième de couverture :

Cet été, Maxime a 17 ans. Il ne veut plus partir en vacances avec ses parents. Il préfère rester chez sa Mamie pour glander devant l'ordinateur. Tant pis pour lui. Il va vivre des journées délirantes.

 

 

Mon ressenti :

Vu sur de nombreux blogs et noté plus d'une fois, il fallait bien un jour que je me lance dans les aventures de Maxime.

Adolescent  de 17 ans  qui ne veut pas aller en Corse avec ses parents. Evidemment les vacances ne vont pas se dérouler comme prévu, ils va lui arriver pas mal de péripéties et pour ce qui est de passer ses journées devant l'ordinateur, c'est raté. Il a pas mal de répartie et une belle complicité avec sa grand-mère.

Lecture très agréable, c'est drôle, plutôt bien écrit...

Un super moment de lecture, sans aucuns doutes, je lirai la suite de ses aventures....

 

Comment (bien) rater ses vacances - Anne PERCIN - Le Rouergue 2010 - 186 pages

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

Sisterhood of the world bloggers award !

Publié le par Emma

 

Philisine  m'a taguée, et oui, et je la remercie de cette petite pensée pour moi ;-)

 

Voici les règles :

1 : Fournir un lien et remercier le blogueur qui vous a nominé pour ce prix.

2 : Répondez aux 10 questions

3 : Afficher le logo du prix sur votre blog

 

J'ai pris quelques raccourcis....

 

 

ob_257b31616c99f54a85f69f9f0a112a0c_sisteraward.png

 

Votre couleur préférée ?

Tout dépend pour quoi ! Pour la déco, plutôt du taupe, beige ou gris clair en ce moment...

Pour les vêtements, le noir.

 

Votre animal de compagnie préféré ?

Le chien ou le chat.

 

Votre boisson préférée ?

L'eau gazeuse, San Pellegrino ou Perrier fines bulles

 

Lequel préférez-vous, Facebook ou Twitter ?

Twitter est pour moi inconnu. J'aime bien Facebook juste avec mes proches pour le partage de photo. Je me dis depuis longtemps que je vais faire une page Facebook de mon blog mais je passe déjà énormément de temps sur le pc.


Votre modèle préféré ?

Impossible de faire un liste.


Vous préférez recevoir ou donner des cadeaux ?

Donner sans aucun doute, je ne sais pas trop recevoir...


Votre chiffre préféré ?

Le 3.


Votre jour préféré ?

Celui où je n'ai pas de contraintes.


Votre fleur préférée ?

La rose noire et le chardon. 


Quelle est votre passion ?

La lecture et la décoration d'intérieur.

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Le rouge et le vert de Jean-Bernard POUY

Publié le par Emma

  le-rouge-et-le-vert

 

 

Quatrième de couverture :

Lors d'un de ces repas intellos mondains où les idées volent comme des enclumes, Averell (appelé ainsi par sa copine parce qu'il est daltonien) se voit proposer, par son hôte, un drôle de contrat : il est embauché pour enquêter. Sur quoi ? Mystère. Personne ne le sait. Même pas lui. Il doit le trouver.

Dès lors, pour ce personnage qui, dans le social, est un "nez", un créateur de parfum, le monde entier, du général au particulier, va sentir de plus en plus mauvais.

 

 

Mon ressenti :

Première lecture pour moi de cet auteur, pourtant très connu, mais je n'avais jamais eu l'occasion.  J'ai pourtant lu beaucoup Didier Daenincks avant de tenir ce blog.

L'histoire est très originale, lors d'une soirée, il est embauchée pour mener une enquête, mais personne ne sait sur quoi, même pas lui .... A lui de trouver. Il est donc en perpétuelle recherche de son sujet d'enquête.

 

Je me suis délectée de ses jeux de mots et de ses déviations sur un thème. 

Petit livre qui se lit tout seul, pas très gros, et je continuerai à découvrir cet auteur que j'ai beaucoup aimé.

 

 

 


Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article

Repost 0

Meilleurs voeux

Publié le par Emma

Je vous souhaite à tous une Excellente Année 2014, qu'elle vous apporte bonheur, joie, prospérité et tout ce dont vous pouvez souhaiter pour vous et vos proches....

 

SAM_0710.JPG

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0