Le pacte de Lars KEPLER

Publié le par Emma

Le pacte de Lars KEPLER

Quatrième de couverture :

Une jeune femme est retrouvée morte à bord d'un bateau dérivant dans l'archipel de Stockholm. Ses poumons sont remplis d'eau de mer, pourtant il n'y a pas une seule goutte d'eau sur ses vêtements. La soeur de la victime, une célèbre militante pour la paix, est quant à elle poursuivie par un tueur implacable.
Le même jour, un corps est découvert pendu à une corde à linge dans un apppartement de Stockholm. Il s'agit de Carl Palmcrona, le directeur général de l'Inspection pour les produits stratégiques, l'homme chargé de valider les contrats d'armement de la Suède. Tout semble indiquer un meurtre, mais l'inspecteur Joona Linna est persuadé qu'il s'agit d'un suicide...
En menant de front ces deux enquêtes, Joona Linna ignore qu'il entre de plain-pied dans un univers trouble fait de commissions secrètes, d'ententes tacites et de pactes diaboliques. Un univers où les contrats ne peuvent être rompus, même par la mort.

Mon ressenti :

Penelope Fernandez est présidente de l'association suédoise pour la paix et l'arbitrage. Après un plateau télé, elle a besoin de décompresser et décide de partir en bateau avec son amoureux. A la dernière minute, la soeur de Pénélope se joint à eux. Cette dernière sera retrouvée morte à bord du bateau et seule.
Au même moment, Carl Palmcrona, l'homme qui s'occupe des contrats d'armement pour la Suède est retrouvé pendu.
Y-a-t-il un lien entre les deux ? Joona Linna va être chargé de l'enquête.


C'est le premier livre que je lis de ces deux auteurs, je suis rentrée très vite dans l'histoire, on a pas une seconde à nous pour respirer. Il y a de l'action, de la violence, on y parle de complot économique, trafic d'armes, génocide, un pacte bien étrange...
Même si certains vont trouver qu'il y en a trop, ça fait penser un peu à une grosse production cinématographique américaine, je n'ai pas boudé mon plaisir, un enchevêtrement de situations qui vont petit à petit se démêler, une bonne lecture détente même si il faut tout de même être attentif pour ne rien rater. C'est pour moi une histoire réussie, un suspense bien mené et je continuerai certainement à découvrir leurs histoires.

 

Il me permet de participer au pavé de l'été chez Brize, et au Challenge littérature nordique chez Margotte.

Le pacte - Lars KEPLER - Actes Sud 2011 - 602 pages.

Le pacte de Lars KEPLERLe pacte de Lars KEPLER

Publié dans beaucoup aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Violette 17/09/2017 18:35

600 pages quand même... bon, je note en cas de manque de polars:)

Emma 19/09/2017 11:49

Il se lit bien, on ne voit pas les 600 pages :)

Jérôme 12/09/2017 13:04

Un polar-pavé suédois, ce n'est pas du tout mon truc ça !

Emma 13/09/2017 10:44

En effet, tout ce que tu n'aimes pas...

Margotte 12/09/2017 10:48

Contente de lire un nouveau billet sur un polar scandinave :-) d'autant plus que je ne connaissais pas du tout l'auteur... C'est écrit à quatre mains ? Je note le titre pour sûr !

Emma 13/09/2017 10:44

Et ce n'est que le début :) c'est bien écrit par un couple en effet.

Aifelle 12/09/2017 06:07

Je ne me sens pas très attirée par ces auteurs-là ; j'ai l'impression que c'est assez glauque.

Emma 13/09/2017 10:43

C'est très complet, beaucoup d'action et beaucoup de thèmes aussi, glauque non mais noir.

PHILIPPE D 11/09/2017 21:46

Totalement inconnu. D'après ce que tu en dis, je ne suis pas sûr que j'apprécierais cette lecture...
Bonne semaine.

Emma 13/09/2017 10:43

Ce couple d'auteurs me tentait depuis un moment et je pense que je vais continuer à les lire. Merci et bonne semaine à toi aussi.

maggie 11/09/2017 18:46

Dans certains romans policiers, je n'aime pas trop cet aspect grosse production américaine mais je me laisserait peut-être tentée.

Emma 13/09/2017 10:40

J'ai beaucoup aimé, il y a du rythme.