Le jour des morts de Nicolas LEBEL

Publié le par Emma

Le jour des morts de Nicolas LEBEL

Quatrième de couverture :

Paris à la Toussaint. Le capitaine Mehrlicht , les lieutenants Dossantos et Latour sont appelés à l'hôpital Saint-Antoine : un patient vient d'y être empoisonné. Le lendemain, c'est une famille entière qui est retrouvée sans vie dans un appartement des Champs-Elysees. Puis un couple de retraités à Courbevoie. ..

Tandis que les cadavres bleutés s'empilent , la France prend peur : celle qu'on surnomme bientôt l' Empoisonneuse semble décimer, au hasard, des famille aux quatre coins de France depuis plus de quatre décennies. Les médias s'enflamment tandis que l'enquête s'enlise : qui est cette jeune femme que de nombreux témoins ont croisée ? Comment peut-elle tuer depuis quarante ans alors qu'elle en paraît trente ? Surtout, qui sera sa prochaine victime ? Dans la tornade médiatique et la vindicte populaire, chacun reconnaît la tueuse - elle est une voisine, une sœur, une ex -, et la chasse aux sorcières s'organise.

Mais derrière l'Empoisonneuse, c'est la Mort elle-même qui est à l'œuvre, patiente et inexorable : nul ne lui échappera.

 

Mon ressenti :

C'est le deuxième livre de Nicolas Lebel, mais le premier que je lis.

Le capitaine Merlicht est à l'hôpital, il rend visite à Jacques, un collègue et ami qui n'en a plus pour longtemps. Mais bien vite, il va être appelé pour un empoisonnement. Celui-ci ne va pas être le seul, il y en aura d'autres. Merlicht, accompagné de son équipe : Dossantos, Latour et un stagiaire, fils à papa vont s'occuper de cette affaire.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, Nicolas Lebel réussi à nous emporter dans une histoire à rebondissements, passionnante, sans être glauque, pas de descriptions sanglantes. J'ai beaucoup aimé Merlicht et son équipe, les personnages sont travaillés, il y a une bonne dose d'humour et des dialogues très drôles. Cela n'empêche pas l'histoire d'être très construite, s'y ajoute le personnage "rat des bibliothèques" qui fouine toute la journée afin de trouver de vieilles éditions de livres pour les collectionneurs.

Un ensemble très réussi, un suspense, une histoire bien menée, de l'humour, des personnages fouillé, certains travers de notre société et des politiques.

Bref, je n'ai qu'une hâte, me plonger dans le prochain qui m'attend sagement dans ma bibliothèque.

 

Le jour des morts - Nicolas LEBEL - Hachette 2014 - 378 pages.

 

Publié dans beaucoup aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Monde de Sylvie 18/05/2016 12:29

Une accroche qui me plait beaucoup... J'ai entendu parler de cet auteur mais pas encore eu l'occasion de le découvrir. Bientôt, j'espère ! Bises

Emma 19/05/2016 10:10

Je te le souhaite, je pense qu'il te pourrait te plaire, bises.

Jerome 09/05/2016 12:59

Jamais entendu parler. Pas vraiment mon truc à première vue mais on sent à quel point tu as apprécié ;)

Emma 10/05/2016 09:07

Il est très prenant en effet, mais je sais que ce n'est pas le genre que tu affectionnes.

Violette 08/05/2016 13:21

je le note dans un petit coin mais pas envie de morts et de sorcières en ce moment.

Emma 10/05/2016 09:06

Tu ne dois pas être en manque de lecture, je pense, peut-être un jour tomberas-tu dessus :)

maggie 08/05/2016 11:58

Je ne connais pas du tout cet auteur mais je vais essayer d'emprunter un de ses romans ( j'aime bien les personnages de "rats de bibliothèque"...

Emma 10/05/2016 09:05

Une belle découverte pour moi, je lirai ton avis avec intérêt si tu te lances.

Sandrine 07/05/2016 20:32

Moi aussi j'ai découvert Nicolas Lebel avec ce roman et il m'a bien plu. Je renouvellerai.

Emma 08/05/2016 09:16

Je vais lire le prochain assez vite, il est dans ma PAL et se passe quelques jours plus tard.

Aifelle 07/05/2016 13:11

Je ne connais pas non plus. Je le note, puisque tu dis que c'est un polar réussi :-)

Emma 08/05/2016 09:15

J'ai beaucoup aimé en effet, je m'aperçois que je lis beaucoup d'auteurs français :)

PHILIPPE D 06/05/2016 21:34

Je ne connais ni l'auteur ni le titre.
La couverture me plait bien.
Bon weekend.

Emma 08/05/2016 09:15

Un livre qui m'a bien plu, je vais lire le suivant et on verra si j'aime autant.