Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Prenez soin du chien de J.M. ERRE

Publié le par Emma

Prenez soin du chien de J.M. ERRE

Quatrième de couverture :

Drôle d'immeuble... Moi qui croyais avoir eu la chance du siècle en trouvant cet appartement, je me demande maintenant si ce n'était pas un coup du sort encore plus tordu que d'habitude ! J'étais tellement heureux en arrivant ici... Je pansais avoir enfin enrayé le cycle infernal qui me confrontait à l'ennemi héréditaire du genre humain, à l'être qui vous fait douter de l'existence de Dieu : l'agent immobilier.

 

Max Corneloup, auteur de romans-feuilletons, vient d'aménager au 5, rue de la Doulce-Bellette. Pile en face de chez lui, Eugène Fluche, artiste peintre collé à sa fenêtre, l'observe à longueur de journée. Exaspéré, Max se met à espionner les moindres gestes d'Eugène et consigne le tout dans son journal intime. la méfiance règne. Pour l'entretenir, il y a la concierge, madame Ladoux, un cinéaste fou, monsieur Zamora, un auteur de romans érotiques, Lazare Montagnac, un chien, Hector, et d'autres personnages hauts en couleur... L'inquiétude gagne. Au premier cadavre suspect, le commissaire Taneuse, un drôle de zigue, est dépêché sur les lieux; Qui se cache derrière cette affaire ? A qui profite le crime ?

 

Mon ressenti :

Première lecture pour moi de cet auteur que l'on rencontre souvent sur les blogs.Me voilà plongée dans un immeuble avec un galerie de personnages tous un peu loufoques.

Nous suivons donc ces habitants dans leur vie, Ils ont tous des activités ou des métiers un peu hors du commun, et ont tous la particularité de passer beaucoup de temps chez eux. Ils se surveillent les uns les autres, la concierge connaît un peu tout le monde. Ils se rencontrent de temps en temps. Mais un jour, quelqu'un de l'immeuble est tué d'une manière peu conventionnelle. Ils commencent tous à se suspecter les uns et les autres, et à mener l'enquête.

Un univers loufoque, des situations cocasses. On se demande où veut nous mener l'auteur. Un livre qui se lit bien, j'ai aimé suivre les personnages de cet immeuble, me poser des questions, essayer de démêler de nombreuses pistes. Je ne m'attendais par contre pas du tout à une telle fin, je l'ai trouvée excellente et originale.

 

Prenez soin du chien - J.M. ERRE - Buchet Chastel 2006 - 293 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Un jour glacé en enfer - Anne B. RAGDE

Publié le par Emma

Un jour glacé en enfer - Anne B. RAGDE

Quatrième de couverture :

Peut-être n'est-ce rien d'autre que lui, ce meneur de chiens rustre et glaçant, qu'elle est venue chercher dans ce chalet perdu au milieu du Grand Nord. Cet homme aux mains violentes et au désir brut, presque bestial, qui la fait trembler sous sa fièvre ne fendant son corps de plaisir. Mais à force de passion et de soumission, le rapport de force s'intensifie entre les deux amants. Jusqu'au jour où l'un d'eux doit sauver sa peau...

Mon ressenti :

Après la trilogie que j'ai beaucoup aimé, mais Zona frigida que j'ai abandonné, me revoilà avec cette auteure.

Nous sommes en plein Grand Nord, un homme habite avec ses chiens, il est accompagné d'une femme dont on ne sait pas grand chose, ni comment elle est arrivée là, ni pourquoi. On sait juste qu'elle n'a pas toujours été là.

Une histoire assez hypnotisante, un huis clos un peu glaçant dans lequel nous alternons les genres. Cet homme assez rustre doit s'occuper de ses chiens, il est musher, ce sont des chiens de travail, ils s'en occupe mais sans sentiments, de plus dans cette région il faut savoir se défendre et se protéger des animaux sauvages.

En parallèle à ses occupations, les scènes d'amour entre les deux personnes sont assez violentes et explicites. Nous passons de l'un à l'autre sans transitions, c'est-à-dire qu'elle peut avoir des envies pendant qu'ils plantent des piquets ;) Les scènes sont assez torrides.

L'homme va devoir partir plusieurs jours pour une course, et la femme va devoir rester seule. Comment cela va t-il se passer, et quelles en seront les conséquences ?

J'ai beaucoup aimé cette histoire, complètement atypique, glaçante, une histoire qui raconte la nature avec ses bons et mauvais côtés, et en même temps très érotique.

 

Un jour glacé en enfer - Anne B. RAGDE - Balland Editeur 2010 - 283 pages.

 

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article

Bilan de l'été

Publié le par Emma

Un petit bilan avec cet été qui se termine, aujourd'hui une vraie journée d'automne, pas de soleil, du vent, des nuages :(

Un été avec un temps assez disparate, après un printemps vraiment médiocre, un mois de juin et début juillet vraiment pas à la hauteur. Et puis, le chaud s'est installé, très chaud, avec des nuits à 25 degrés, le sommeil difficile, les volets fermés toute la journée.

Je devais normalement partir en vacances en septembre, aller me ressourcer dans mon Finistère natal, le travail en a décidé autrement : j'ai eu des vacances cet été, au dernier moment donc seule. Quelques balades dans le coin.

L'aménagement de notre maison se poursuit : achat d'un nouveau canapé, le bureau transformé en dressing. Le chantier en cours : un mur cassé entre deux chambres afin d'y aménager trois pièces en une : bureau, chambre d'amis et bibliothèque, salle de lecture. Nous réfléchissons déjà aux projets de l'année prochaine. Nous avons encore cette année fait un petit potager avec différentes herbes aromatiques, tomates, concombres et poivrons, quelques fraises et framboises.

Niveau lecture : participer au pavé de l'été cette année et en lire deux, commencer à préparer nos différentes sorties autour du livre, commencer aujourd'hui avec l'achat de 11 livres :) ; tout cela en sachant que jusqu'à la fin de l'année le nombre d'heures travaillées est plus important et ne me permets quasiment plus de lire, si ce n'est quelquefois pendant ma pause déjeuner ou très rarement le soir. Visiter vos différents blogs se raréfie aussi, j'essaie de suivre le rythme mais j'ai toujours environ 150 articles non lus. Prendre conscience et vous prévenir que le blog sera sûrement un petit moins alimenté jusqu'à la fin de l'année.....

Les achats du jour !

Les achats du jour !

Publié dans Divers

Partager cet article

1Q84 - Livre 3 - Haruki MURAKAMI

Publié le par Emma

1Q84 - Livre 3 - Haruki MURAKAMI

Quatrième de couverture :

Sous le double scintillement de 1Q84, le temps s'accélère et les vérités se confondent. La voix du détective Ushikawa s'invite, oscillant entre révélation et menace, sur la trace d'Aomamé et Tengo. D'un reflet à l'autre, dans la clairvoyance hypnotique de ce troisième volet, le passé s'apprête à livrer son chaos au seuil d'un nouveau rêve...

Mon ressenti :

Après le livre 1, et le 2, me voici sur le final de la trilogie. Il fallait que je me procure assez vite le dernier tome car ça se compliquait un peu sur le deuxième et j'avais peur de perdre complètement le fil.

J'ai retrouvé avec grand plaisir Tengo et Aomamé, dans ce final, en plus des chapitres sur chacuns des deux se rajoute l'enquêteur Ushikawa. Il est sur les traces de nos deux personnages.

Difficile de raconter une telle histoire, il faudrait pour y comprendre quelque chose tout reprendre depuis le début. Nous sommes dans la double année 1984 qui est appelée 1Q84. Aomamé est obligée de se cacher, elle doit normalement disparaître vite mais comme elle veut retrouver Tengo, elle reste plus longtemps que prévu. Tengo quant à lui va passer du temps à l'hôpital au chevet de son père.

Je pense que je vais en dire assez peu, car plus je vais en raconter, plus je vais vous perdre ! :)

Même si je n'aime pas le fantastique, je suis complètement inculte dans le sujet car je n'y comprends souvent rien, certainement suis-je trop rationnelle ? ; j'ai tout aimé dans cette trilogie, le conseil que je pourrais donner est de faire comme moi : prendre le premier tome en y croyant pas du tout, me disant que je n'aime pas ce style, me lancer et ne plus pouvoir m'arrêter, l'écriture y est très belle, très précise, on est comme happé par cette écriture poétique. Un très bon moment de lecture.

 

Je participe ainsi au pavé de l'été chez Brize.

 

1Q84 - Livre 3 - Haruki MURAKAMI - 2012 - 619 pages.

 

1Q84 - Livre 3 - Haruki MURAKAMI

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Un vent de cendres de Sandrine COLLETTE

Publié le par Emma

Un vent de cendres de Sandrine COLLETTE

Quatrième de couverture :

Malo a un mauvais pressentiment. Depuis leur arrivée au domaine de Vaux pour faire les vendanges, Octave, le maître de lieux, regarde sa sœur Camille d'un œil insistant. Le jeune homme voudrait quitter l'endroit au plus vite. Camille trouve ses inquiétudes ridicules et oscille entre attirance et répulsion envers cet homme au visage lacéré par une vieille blessure. Le frère et la sœur se disputent et, le troisième jour, Malo n'est plus là. Alors que personne ne semble s'en soucier, Camille sent aussitôt qu'il s'est passé quelque chose. Leur reste-t-il une chance de sortir vivants de ce lieu ou le piège est-il déjà refermé ?

Mon ressenti :

Voilà bientôt l'heure des vendanges. Camille, Malo et deux amis ont prévu d'aller faire les vendanges une semaine. Ils arrivent pour travailler, sont accueillis par Lubin et font connaissance avec les autres. Lubin travaille pour les propriétaires qui sont deux, Octave et Andreas. Andreas ne descend jamais, par contre Octave avec sa canne et sa balafre au visage fait des apparitions.

Camille est comme fascinée par cet homme, mi attraction, mi répulsion. Son frère ne le voit pas d'un bon œil. Après une dispute, Malo disparaît.

Le début du livre débute quelques années avant avec Octave et Andreas, un seul chapitre. Puis nous basculons tout de suite des années après, la tension est extrême dans ce livre. Nous avons envie d'en savoir plus, les vendanges suivent leurs cours, mais le suspense est là, on le lit dans l'attente de ce qui va se passer.

Sandrine Colette a vraiment l'art de la tension dans un livre, en peu de pages, assez peu de fioritures, une concision qui amplifie ( à mon avis) ce suspense. J'ai eu beau cherché comment il allait se terminer, je n'aurais jamais deviné cette fin..... Glauque, très glauque.

Bref, j'ai beaucoup aimé, j'ai lu dans de nombreux articles que son premier livre était le plus dur, par contre j'ai trouvé celui-ci aussi violent mais très bien mené. Une franche réussite, et un contraste saisissant entre la personne qui écrit qui paraît très douce, lumineuse, souriante et ce qu'elle écrit. Sans aucun doute, je vais continuer à la lire.

 

Un vent de cendres - Sandrine COLLETTE - Denoël 2014 - 255 pages.

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

L'appel du coucou de Robert GALBRAITH

Publié le par Emma

L'appel du coucou de Robert GALBRAITH

Quatrième de couverture :

Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l'affaire est vite classée. Suicide. Jusqu'au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Cet ex-lieutenant de l'armée, revenu d'Afghanistan amputé d'une jambe, est au bout du rouleau : sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l'Internet, il reprend l'enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

 

Mon ressenti :

Cormoran Strike est un détective privé, l'histoire débute alors que ses affaires sont au plus mal. Il est au bord de la faillite, il vient de se séparer et une agence lui envoie Robin, jeune intérimaire. Le hasard va bien faire les choses, en effet, après la mort d'un mannequin, son frère va venir demander les services du détective afin de rouvrir l'enquête.

Un livre qu'on a beaucoup vu sur les blogs, d'ailleurs en ce moment on voit le troisième de la série qui est sorti il y a peu.

J'ai apprécié cette lecture, d'ailleurs le tome 2 m'attend sur ma PAL. Je l'ai lu avec plaisir, ça se lit bien, c'est agréable. Par contre, je m'attendais à mieux après avoir lu de nombreux avis. Je n'ai pas été complètement accrochée à cette histoire, le début m'a beaucoup plu avec la  découverte des personnages même si le détective est vraiment dans le cliché : détective vivant seul dans son bureau miteux, une jambe en moins , etc....

Mais il démarrait tout de même bien, et puis ensuite l'enquête ne m'a pas vraiment passionnée, je l'ai trouvée vraiment légère, pas trop de suspense.

A voir, comment sera le deuxième ? J'ai passé un bon moment sans que ça soit inoubliable.

 

Je participe ainsi au pavé de l'été chez Brize.

 

L'appel du coucou - Robert GALBRAITH -  2013 - 695 pages.

 

 

L'appel du coucou de Robert GALBRAITH

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

L'oubli de Emma HEALEY

Publié le par Emma

L'oubli de Emma HEALEY

Quatrième de couverture :

Tout se mélange un peu dans la tête de Maud, mais elle n'en démords pas : Elizabeth a disparu. Sa fille a beau lui répéter inlassablement que tout va bien, c'est noté là, sur un de ces bouts de papier qui l'aident à se souvenir : sa vieille amie et voisine, Elizabeth, a disparu. Exactement comme Sukey, sa grande soeur bien-aimée, soixante ans plus tôt. Maud confondrait-elle les époques ? Mais n'y a-t-il pas tout autant des mystères autour d'elle aujourd'hui qu'hier ?

Malgré la maladie qui dévore sa mémoire, Maud interroge le présent, sonde la passé, en quête de vérité avant que tout s'efface...

 

Mon ressenti :

Maud vit seule dans sa maison, elle est maintenant âgée et elle perds la tête. Des petits mots l'aident à se souvenir de l'essentiel. Mais ces petits mots s'accumulent,il y en a partout, sur divers sujets, de quand datent-ils ? , elle s'y perds un peu. Un mot plusieurs fois écrit : sa copine Elizabeth a disparu.

En même temps, elle se souvient très bien de la période de sa jeunesse. Elle a vécu un drame, la disparition de sa sœur.

Le livre oscille entre les deux périodes dans les pensées de Maud, elle a tendance à confondre les époques. Elizabeth, sa copine à qui elle rend visite de temps en temps et sa sœur décédée depuis de nombreuses années, de qui parle-t-elle ? Tout n'est pas clair. Mais elle détient des informations qu'il va falloir démêler.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, tout ce fouillis dans sa mémoire, il faut refaire le puzzle. C'est en même temps passionnant et très angoissant, on prends bien conscience du résultat d'une perte de mémoire. Un très bon moment de lecture même si certains trouveront peut-être que c'est un peu répétitif.

 

L'oubli de Emma HEALEY - Sonatine 2014 - 404 pages.

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article

Ouragan de Laurent GAUDE

Publié le par Emma

Ouragan de Laurent GAUDE

Quatrième de couverture :

A La Nouvelle-Orléans, alors qu'une terrible tempête est annoncée, la plupart des habitués fuient la ville. Ceux qui n'ont pu partir devront subir la fureur du ciel. Rendue à sa violence primordiale, la nature se déchaîne et confronte chacun à sa vérité intime : que reste-t-il en effet d'un homme au milieu du chaos, quand tout repère social ou moral s'est dissous dans la peur ?

Seul dans sa voiture, Keanu fonce vers les quartiers dévastés, au coeur de la tourmente, en quête de Rose, qu'il a laissé derrière lui six ans plus tôt et qu'il doit retrouver pour, peut-être, donner un sens à son existence...

Mon ressenti :

Nous suivons plusieurs personnages, l'ouragan est sur le point d'arriver. Au fur et à mesure, les activités de chacun doivent être arrêtées. La tension monte, elle est palpable, les espèces de séquences assez courtes donnent une vitesse, un suspense. Un livre qui se lit vite, un peu en apnée, tout s'enchaîne très rapidement. Le personnage de Keanu prend tout à coup sa voiture, et fait de nombreux kilomètres afin de retrouver Rose, pourquoi ?

Il est certain que j'aime beaucoup la manière dont cet auteur raconte les histoires, on a envie de tourner les pages encore et encore, on suit pas à pas l'évolution, on est vraiment plongé dans cette atmosphère, ce calme juste avant puis juste après. Mais, je suis restée un peu sur ma faim, l'histoire se lit très vite mais j'ai eu une drôle de sensation, une fin qui ne m'a guère convaincue. Une pensée : tout ça pour ça. Même si l'atmosphère, l'ambiance, tout est là, j'ai eu une impression d'inachevé, d'un récit qui reste en suspens, qui n'est pas abouti.

 

Ouragan - Laurent GAUDE - Actes Sud 2010 - 189 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Le jardin des Martels

Publié le par Emma

Le jardin des Martels se trouve dans le Tarn à 30 kms de Toulouse à Giroussens. Un dimanche où il faisait chaud, nous l'avons visité, il fait 35000 m2, plusieurs plans d'eau, des coins pour se poser et une mini ferme pour les enfants. Toutes les informations sur leur site : Jardin des Martels.

 

Entrée du parc
Entrée du parc
Entrée du parc

Entrée du parc

Le jardin des Martels
Le jardin des Martels
Le jardin des Martels
Le jardin des Martels
La serre exotique
La serre exotiqueLa serre exotique

La serre exotique

Le jardin des Martels
Le jardin des MartelsLe jardin des Martels
Le jardin des Martels
Le jardin des Martels
Le jardin des Martels
Le jardin des Martels

Voilà un morceau de ce magnifique jardin, très agréable, il faisait très chaud ce jour-là et nous sommes arrivés en tout début d'après-midi, c'était donc encore calme, beaucoup plus de monde lorsque nous partions.

Publié dans Divers

Partager cet article

La mémoire des embruns de Karen VIGGERS

Publié le par Emma

La mémoire des embruns de Karen VIGGERS

Quatrième de couverture :

Mary est âgée, sa santé se dégrade. Elle décide de passer ses derniers jours à Bruny, île de Tasmanie balayée par les vents où elle a vécu ses plus belles années auprès de son mari, le gardien du phare. Entre souvenirs et regrets, Mary retrouve la terre aimée pour tenter de réparer ses erreurs. Entourée de Tom, le seul de ses enfants à comprendre sa démarche, un homme solitaire depuis son retour d'Antarctique, elle veut trouver la paix avant de mourir. Mais le secret qui l'a hantée durant des décennies menace d'être révélé et de mettre en péril son fragile équilibre. Une femme au crépuscule de sa vie, un homme incapable de savourer pleinement la sienne, une bouleversante histoire d'amour, de perte et de non-dits sur fond de nature sauvage et mystérieuse. Un roman envoûtant, promesse d'évasion et d'émotion.

 

Mon ressenti

Mary est maintenant vieille, et alors que sa fille Jan voudrait vraiment la placer en maison médicalisée, elle réussi à se faire amener par sa petite fille sur l'île de Bruny. Cette île qu"elle a habitée pendant des années, avec son mari et ses enfants. Des enfants, elle en a trois : les deux aînés n'ont jamais aimé habiter loin de tout, par contre le dernier, Tom, est né là-bas. Jeune adulte, il est même parti pour l'Antarctique pour le travail. Il est maintenant un homme meurtri, solitaire.

Ce sont surtout Mary et Tom que nous allons suivre tout au long du livre. Mary qui veut mourir sur cette île qu'elle a parcourue de nombreuses années, où elle  a été heureuse et sur laquelle ses enfants ont grandi. Durant ce séjour sur l'île, elle se souvient de sa vie, elle se demande aussi quoi faire de cette lettre qu'on lui a déposée juste avant son départ.

Tom, son seul fils qui l'a comprends est quant à lui devenu quelqu'un de solitaire, il n'a pour seule compagnie son chien qu'il emmène partout.

J'ai tout aimé dans ce livre, une histoire familiale, un secret, des descriptions de cette île balayée par les éléménts, les animaux. C'est complètement dépaysant, magnifique et je ne pouvais qu'aimer car j'ai toujours été attirée par la vie sur une île, et le métier de gardien de phare m'a toujours fait envie.

 

La mémoire des embruns - Karen Viggers - Les Escales 2011 - 568 pages.

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>