Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le dernier lapon d'Olivier TRUC

Publié le par Emma

Le dernier lapon d'Olivier TRUC

Quatrième de couverture :

Kautokeino, Laponie centrale, 10 janvier. Nuit polaire, froid glacial. Demain le soleil, disparu depuis 40 jours, va renaître. Demain entre 11h14 et 11h41, Klemet va redevenir un homme, avec une ombre. demain le centre culturel va exposer un tambour de chaman légué par un compagnon de Paul-Emile Victor.

Mais dans la nuit, le tambour est volé. Les soupçons iront des fondamentalistes protestants aux indépendantistes sami. La mort d'un éleveur de rennes n'arrange rien à l'affaire. La Laponie, si tranquille en apparence, va se révéler terre de conflits, de colères et de mystères.

Klemet, le Lapon, et sa jeune coéquipière Nina, enquêteurs de la police des rennes, se lancent dans une enquête déroutante. Mais à Kautokeino, on n'aime guère les vagues. Ils sont renvoyés à leur patrouillage en motoneige à travers la toundra, et à la pacification des éternelles querelles entre éleveurs de rennes.

Les mystères du 72è tambour vont les rattraper. Pourquoi en 1939 l'un des guides sami a-t-il confié à l'expédition française ce tambour, de quel message est-il porteur ? Que racontent les joïks traditionnels que chante le vieil oncle de Klemet ? Que vient faire en ville ce Français qui aime trop les très jeunes filles et qui a l'air de si bien connaître la géologie de la région ? A qui s'adresse les prières de la pieuse Berit ? Que cache la beauté sauvage d'Aslak, qui vie en marge du monde moderne avec sa femme à moitié folle ?

Mon ressenti :

Nous sommes en Laponie, et plus précisément à Kautokeino, un village sami au début du mois de janvier. Alors que le village a récupéré un tambour de chaman qu'il doit exposer, celui-ci est volé. En parallèle, un éleveur de rennes est retrouvé mort. Klemet et Nina vont s'atteler à l'enquête, ils font partie de la police des rennes. Nina n'est pas originaire du village elle vient d'arriver et fait équipe avec Klemet.

Il y a beaucoup de choses dans ce roman : les traditions de la Laponie et des éleveurs de rennes, les intérêts et développements actuels, la confrontation des deux ; les descriptions de la Laponie en plein hiver avec que quelques heures de soleil dans une journée, le dépaysement ; une enquête bien menée. Autant d'éléments qui en plus de l'enquête m'ont fait passer un excellent moment. Un livre qui traînait depuis bien longtemps sur ma PAL et je remercie Aifelle qui a parlé du deuxième et qui m'a donné des remords de l'avoir en sommeil depuis si longtemps. Je pense que je vais bientôt lire le prochain qui m'attend lui aussi.

 

Le dernier lapon - Olivier TRUC - Métailié 2012 - 453 pages.

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Repost 0

Du bois pour les cercueils de Claude RAGON

Publié le par Emma

Du bois pour les cercueils de Claude RAGON

Quatrième de couverture :

Le commissaire Gradenne prend froid dans l'hiver du Jura. A la manière de Maigret, enquête "grippée", gendarmes trop "pressés" comme ce corps broyé par la machine...

Quelle idée aussi de confier à des officiers de marine à la retraite le renflouement d'une usine, dans ce "port de mer" sous la neige, au milieu des forêts !

Mon ressenti :

Un jeune lieutenant, Quentin Bruchet est là depuis trois mois, il n'a pas encore eu l'occasion d'aller sur le terrain. Le directeur de polybois a été retrouvé mort, la tête écrasée dans l'usine . La gendarmerie avait conclu à un accident mais le procureur a demandé à ce que soir relancée l'enquête. Quentin Bruchet va donc aller en compagnie du commissaire sur les lieux.

Quand on n'a pas lu depuis plusieurs semaines, il faut s'y remettre petit à petit, c'est pourquoi j'ai choisi ce livre. J'ai eu raison de le lire à ce moment car l'enquête est plutôt légère, le vocabulaire est simple, on ne se perd pas dans des descriptions sans fin. Une histoire agréable mais pas exceptionnelle, c'est sans doute ce genre de livres que l'on appelle des romans de gare, car il doit se lire facilement, en assez peu de temps et qui nous fait passer un moment agréable mais dont il ne reste pas grand chose quelques semaines plus tard.

Bref, un moment agréable quand on le choisi comme moi à un moment où il nous faut du simple et sans prise de tête.

 

Du bois pour les cercueils - Claude RAGON - Fayard 2010 - 358 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

6h41 de Jean-Philippe BLONDEL

Publié le par Emma

6h41 de Jean-Philippe BLONDEL

Quatrième de couverture :

Le train de 6h41, départ Troyes, arrivée Paris. Bondé, comme tous les lundis matins. Cécile Duffaut, quarante-sept ans, revient d'un week-end épuisant chez ses parents. Elle a hâte de retrouver son mari, sa fille et sa situation de chef d'entreprise. La place à côté d'elle est libre. S'y assied, après une légère hésitation, Philippe Leduc. Cécile et lui ont été amants vingt-sept ans auparavant, pendant quelques mois. Cela s'est très mal passé. A leur insu, cette histoire avortée et désagréable a profondément modifié leurs chemins respectifs. Tandis que le train roule vers Paris et que le silence s'installe, les images remontent. Ils ont une heure et demie pour décider de ce qui les attend.

Mon ressenti :

Cécile est chef d'entreprise, elle prend le train. Philippe a connu Cécile il y a plusieurs années, ils ont même été ensemble, il prend le même train et il retrouve assis à côté d'elle.Ils vont se reconnaître sans rien se dire et chacun de leur côté, ils vont penser à ce moment où ils étaient ensemble. Ils vont remonter le fil petit à petit jusqu'au moment de se séparer.

C'est toujours un plaisir de lire un livre de Jean-Philippe Blondel, il a toujours l'art de raconter une histoire. Celle-ci ne dure qu'un trajet en train et nous avons la vision de deux, ils étaient jeunes, ce que cette histoire leur a apportée et ce qu'ils sont devenus.

Je passe toujours un bon moment avec les livres de Jean-Philippe Blondel, même si je m'aperçois que je ne m'en souviens pas longtemps. J'ai aimé suivre leurs pensées, leurs souvenirs, les conséquences  et les deux visions.

 

6h41 - Jean-Philippe BLONDEL - Buchet Chastel 2013 - 232 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

Vagabond de Franck BOUYSSE

Publié le par Emma

Vagabond de Franck BOUYSSE

Quatrième de couverture :

L'homme est traqué.

L'homme joue du blues chaque soir dans un obscur bar de la rue des Martyrs. Lorsqu'il dérive vers son hôtel, au milieu de la nuit, il lui arrive de dialoguer avec des clochards et autres esprits égarés. Il lui arrive de s'effondrer sur les pavés des ruelles antiques et de s'endormir, ivre ou épuisé. Il lui arrive aussi de ne jouer sur scène que pour une femme qu'il  semble être le seul à voir.

Mais l'homme est traqué.

Pas par un tueur. Ni par un flic.

Quelque chose comme des ombres.

 

Mon ressenti :

Vagabond est un joueur de blues, on ne connaît pas son nom, il va de bar en bar avec sa guitare pour jouer cette musique si riche qui vous prend aux tripes, cette complainte magnifique. Notre héros joue le soir, il joue pour un public mais surtout pour une femme. Lorsqu'il a fini, il rentre, il dort dans un hôtel miteux ou dans la rue à côté des clochards.

Ne comptez pas sur moi pour vous raconter l'histoire, ce petit livre est à découvrir, déguster, la puissance des mots nous prend aux tripes, en peu de mots un concentré d'émotions surgissent, un roman noir condensé, on suit ce vagabond et une fois commencé j'ai été prise d'une espèce d'urgence afin de connaître la suite. On est bien loin des pages turner et pourtant l'effet est exactement le même, il nous faut absolument continuer, le souffle lent, un peu en apnée pour continuer à suivre ce joueur. Une atmosphère pesante, lourde, une urgence, les questions de cet homme, pour quoi, pour qui joue t-il ?

Une écriture ciselée, précise, un peu nerveuse qui provoque tant d'émotion, un petit livre à découvrir.

Mon cher et tendre l'a lu et a beaucoup aimé.

 

Vagabond de Franck BOUYSSE - La Manufacture de livres 2016 - 127 pages.

 

Publié dans Que je n'oublierai pas

Partager cet article

Repost 0

Meilleurs voeux !

Publié le par Emma

Je vous souhaite le meilleur pour l'année 2017 : joie, bonheur, amour, santé, de belles lectures etc....

 

Je commence l'année par ce tag que je viens de piquer à Philisine, tout le monde connaît le principe : répondre aux questions par des titres de livres lus en 2016.

 

Décris-toi.... A moi seul bien des personnages

Comment te sens-tu ? Sans pitié ni remords

Décris où tu vis actuellement... Plateau

Si tu pouvais aller où tu veux, où irais-tu ? Gaz in Marciac

Ton moyen de transport préféré ? : 6h41 (non chroniqué, ce sera pour ce mois-ci)

Toi et tes amis, vous êtes ? Dans la foule

Comment est le temps ? Noir dehors

Quel est ton moment préféré de la journée ? L'appel du coucou

Qu'est-ce que le vie pour toi ? Ouragan

Ta peur ? Au fer rouge

Quel est le conseil que tu as à donner ? Prenez soin du chien

La pensée du jour... A la mesure de nos silences

Comment aimerais-tu mourir ? Le jour des morts

Les conditions actuelles de ton âme... La mémoire des embruns

Ton rêve ? (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire.

 

Pour faire un petit bilan, j'ai disposé de peu de temps cette année pour lire : 35 livres (dont 12 policiers), et j'ai pris moins de gros livres que les années précédentes.

Je continue à essayer de découvrir des auteurs : sur 35 livres , 18 sont des auteurs que j'ai lus pour la première fois.

Cette année, j'ai encore participé au Pavé de l'été chez Brize, j'ai fini la trilogie 1Q84 de Murakami en lisant les deux derniers dans l'année, je confirme que j'aime beaucoup les livres de Franck Bouysse avec 3 livres lus de lui cette année. J'ai encore fait de belles rencontres à Toulouse Polars du Sud, ma PAL a encore connu une ascension fulgurante, je dois être aux alentours des 200.

Pour cette nouvelle année, pas de résolutions en particulier, essayer de vous lire sur vos blogs plus fréquemment et ne pas me retrouver comme en ce moment avec environ 800 articles non lus ; essayer de lire Pascal Dessaint car mon cher et tendre en a beaucoup et il adore, et comme je n'en ai lu qu'un seul.....

Bref, je vais essayer car je n'en fais toujours qu'à ma tête :)

Encore une Excellente Année 2017 !

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Le liseur de 6h27 de Jean-Paul DIDIERLAURENT

Publié le par Emma

Le liseur de 6h27 de Jean-Paul DIDIERLAURENT

Quatrième de couverture :

"Voilà, on voulait vous dire, on aime bien ce que vous faites. Ca nous fait drôlement du bien.

Ca va bientôt faire un an que Josette et moi, on vient vous écouter tous les lundis et jeudis matin."

Sur le chemin du travail, Guylain lit aux passagers du RER de 6h27 quelques pages rescapées de livres voués à la destruction. Ce curieux passe-temps va l'amener à faire la connaissance de personnages hauts en couleur qui cherchent, eux aussi, à réinventer leur vie.

Mon ressenti :

Voilà bien longtemps que je n'avais pas eu du temps pour moi et pour lire, alors pour me relancer il me fallait une lecture simple, un livre qui fasse du bien.

Guylain vit seul avec son poisson rouge, il  travaille dans une entreprise qui détruit les livres, tous les matins en allant travailler, il lit quelques pages dans le RER à voix haute. Il a une existence plutôt simple, mais il va rencontrer des personnages plutôt originaux.

Voilà une lecture qui fait du bien, j'ai adoré suivre l'existence de ce Guylain, son quotidien agrémenté de ces personnages qui ont pour certains des occupations plutôt spéciales. Je me suis demandé où l'auteur allait chercher tout ça. Je n'en écris pas plus car j'ai découvert au fur et à mesure de ma lecture et je l'ai quitté à grand regret.

Un livre qui m'a fait penser à ceux de Marie-Sabine Roger.

 

Le liseur de 6h27 de Jean-Paul DIDIERLAURENT - Au Diable vauvert 2014 - 193 pages.

 

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article

Repost 0

Joyeux Noël

Publié le par Emma

Je vous souhaite à tous de Joyeuses Fêtes de fin d'Année. J'espère revenir écrire quelques articles entre Noël et le Premier de l'An.

Il fait très doux chez nous et de ce fait, nous avons de très beaux couchers de soleil.

 

Joyeux Noël

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Prenez soin du chien de J.M. ERRE

Publié le par Emma

Prenez soin du chien de J.M. ERRE

Quatrième de couverture :

Drôle d'immeuble... Moi qui croyais avoir eu la chance du siècle en trouvant cet appartement, je me demande maintenant si ce n'était pas un coup du sort encore plus tordu que d'habitude ! J'étais tellement heureux en arrivant ici... Je pansais avoir enfin enrayé le cycle infernal qui me confrontait à l'ennemi héréditaire du genre humain, à l'être qui vous fait douter de l'existence de Dieu : l'agent immobilier.

 

Max Corneloup, auteur de romans-feuilletons, vient d'aménager au 5, rue de la Doulce-Bellette. Pile en face de chez lui, Eugène Fluche, artiste peintre collé à sa fenêtre, l'observe à longueur de journée. Exaspéré, Max se met à espionner les moindres gestes d'Eugène et consigne le tout dans son journal intime. la méfiance règne. Pour l'entretenir, il y a la concierge, madame Ladoux, un cinéaste fou, monsieur Zamora, un auteur de romans érotiques, Lazare Montagnac, un chien, Hector, et d'autres personnages hauts en couleur... L'inquiétude gagne. Au premier cadavre suspect, le commissaire Taneuse, un drôle de zigue, est dépêché sur les lieux; Qui se cache derrière cette affaire ? A qui profite le crime ?

 

Mon ressenti :

Première lecture pour moi de cet auteur que l'on rencontre souvent sur les blogs.Me voilà plongée dans un immeuble avec un galerie de personnages tous un peu loufoques.

Nous suivons donc ces habitants dans leur vie, Ils ont tous des activités ou des métiers un peu hors du commun, et ont tous la particularité de passer beaucoup de temps chez eux. Ils se surveillent les uns les autres, la concierge connaît un peu tout le monde. Ils se rencontrent de temps en temps. Mais un jour, quelqu'un de l'immeuble est tué d'une manière peu conventionnelle. Ils commencent tous à se suspecter les uns et les autres, et à mener l'enquête.

Un univers loufoque, des situations cocasses. On se demande où veut nous mener l'auteur. Un livre qui se lit bien, j'ai aimé suivre les personnages de cet immeuble, me poser des questions, essayer de démêler de nombreuses pistes. Je ne m'attendais par contre pas du tout à une telle fin, je l'ai trouvée excellente et originale.

 

Prenez soin du chien - J.M. ERRE - Buchet Chastel 2006 - 293 pages.

Publié dans Bien aimé

Partager cet article

Repost 0

Un jour glacé en enfer - Anne B. RAGDE

Publié le par Emma

Un jour glacé en enfer - Anne B. RAGDE

Quatrième de couverture :

Peut-être n'est-ce rien d'autre que lui, ce meneur de chiens rustre et glaçant, qu'elle est venue chercher dans ce chalet perdu au milieu du Grand Nord. Cet homme aux mains violentes et au désir brut, presque bestial, qui la fait trembler sous sa fièvre ne fendant son corps de plaisir. Mais à force de passion et de soumission, le rapport de force s'intensifie entre les deux amants. Jusqu'au jour où l'un d'eux doit sauver sa peau...

Mon ressenti :

Après la trilogie que j'ai beaucoup aimé, mais Zona frigida que j'ai abandonné, me revoilà avec cette auteure.

Nous sommes en plein Grand Nord, un homme habite avec ses chiens, il est accompagné d'une femme dont on ne sait pas grand chose, ni comment elle est arrivée là, ni pourquoi. On sait juste qu'elle n'a pas toujours été là.

Une histoire assez hypnotisante, un huis clos un peu glaçant dans lequel nous alternons les genres. Cet homme assez rustre doit s'occuper de ses chiens, il est musher, ce sont des chiens de travail, ils s'en occupe mais sans sentiments, de plus dans cette région il faut savoir se défendre et se protéger des animaux sauvages.

En parallèle à ses occupations, les scènes d'amour entre les deux personnes sont assez violentes et explicites. Nous passons de l'un à l'autre sans transitions, c'est-à-dire qu'elle peut avoir des envies pendant qu'ils plantent des piquets ;) Les scènes sont assez torrides.

L'homme va devoir partir plusieurs jours pour une course, et la femme va devoir rester seule. Comment cela va t-il se passer, et quelles en seront les conséquences ?

J'ai beaucoup aimé cette histoire, complètement atypique, glaçante, une histoire qui raconte la nature avec ses bons et mauvais côtés, et en même temps très érotique.

 

Un jour glacé en enfer - Anne B. RAGDE - Balland Editeur 2010 - 283 pages.

 

Publié dans beaucoup aimé

Partager cet article

Repost 0

Bilan de l'été

Publié le par Emma

Un petit bilan avec cet été qui se termine, aujourd'hui une vraie journée d'automne, pas de soleil, du vent, des nuages :(

Un été avec un temps assez disparate, après un printemps vraiment médiocre, un mois de juin et début juillet vraiment pas à la hauteur. Et puis, le chaud s'est installé, très chaud, avec des nuits à 25 degrés, le sommeil difficile, les volets fermés toute la journée.

Je devais normalement partir en vacances en septembre, aller me ressourcer dans mon Finistère natal, le travail en a décidé autrement : j'ai eu des vacances cet été, au dernier moment donc seule. Quelques balades dans le coin.

L'aménagement de notre maison se poursuit : achat d'un nouveau canapé, le bureau transformé en dressing. Le chantier en cours : un mur cassé entre deux chambres afin d'y aménager trois pièces en une : bureau, chambre d'amis et bibliothèque, salle de lecture. Nous réfléchissons déjà aux projets de l'année prochaine. Nous avons encore cette année fait un petit potager avec différentes herbes aromatiques, tomates, concombres et poivrons, quelques fraises et framboises.

Niveau lecture : participer au pavé de l'été cette année et en lire deux, commencer à préparer nos différentes sorties autour du livre, commencer aujourd'hui avec l'achat de 11 livres :) ; tout cela en sachant que jusqu'à la fin de l'année le nombre d'heures travaillées est plus important et ne me permets quasiment plus de lire, si ce n'est quelquefois pendant ma pause déjeuner ou très rarement le soir. Visiter vos différents blogs se raréfie aussi, j'essaie de suivre le rythme mais j'ai toujours environ 150 articles non lus. Prendre conscience et vous prévenir que le blog sera sûrement un petit moins alimenté jusqu'à la fin de l'année.....

Les achats du jour !

Les achats du jour !

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>