Monsieur Brecht de Gonçalo M. TAVARES

Publié le par Emma

 

 

 

 

 

 

9782878583281-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

"En raison d'un inexplicable court-circuit, c'est le fonctionnaire qui abaissa le levier qui fut électrocuté, et non le criminel qui se trouvait assis sur la chaise.

Comme l'on n'était pas parvenu à réparer la panne, c'était désormais le fonctionnaire du gouvernement qui prenait place sur la chaise électrique, tandis que le criminel était chargé d'abaisser le levier mortel."

 

 

 

 

Mon ressenti:

 

Un livre très vite lu car c'est une série de petites histoires qui vont de 3 lignes à une page et demi, d'ailleurs la quatrième de couverture correspond à une petite histoire donc elles sont vraiment courtes.

Elles mettent souvent en évidence l'absurdité des actes ou des situations.

Je  veux vous faire profiter d'une autre de ces histoires qui m'a plu et qui a pour titre : Liberté de choix

 

"C'était une librairie qui ne vendait qu'un seul livre. On y trouvait cent mille exemplaires numérotés du même livre. Comme dans n'importe quelle autre librairie, les clients prenaient leur temps, hésitaient entre tel ou tel numéro."

 

 

Le livre est très beau car il est illustré, c'est un beau livre, très plaisant.

 

 

 

 

Monsieur Brecht de Gonçalo M. TAVARES (traduit du portugais), Editions Viviane HAMY 2010

 

Publié dans Que je n'oublierai pas

Commenter cet article