La vie très privée de Mr Sim de Jonathan COE

Publié le par Emma

 

 9782070129744[1]

 

Quatrième de couverture : 

 

Maxwell Sim est un loser de quarante-huit ans. Voué à l'échec dès sa naissance (qui ne fut pas désirée), poursuivi par l'échec à l'âge adulte (sa femme le quitte, sa fille rit doucement de lui), il s'accepte tel qu'il est et trouve même certaine satisfaction à son état.

Mais voilà qu'une proposition inattendue lui fait traverser l'Angleterre au volant d'une Toyota hybride, nantie d'un GPS à la voix bouleversante dont, à force de solitude, il va tomber amoureux. Son équipée de commis-voyageur, représentant en brosses à dents dernier cri, le ramène parmi les paysages et les visages de son enfance, notamment auprès de son père sur lequel il fait 'étranges découvertes : le roman est aussi un jeu de piste relancé par la réapparition de lettres, journaux, manuscrits qui introduisent autant d'éléménts nouveaux à verser au dossier du passé. Et toujours Max pense à la femme chinoise et à sa fille, aperçues dans un restaurant en Australie, dont l'entente et le bonheur d'être ensemble l'ont tant fasciné. Va-t-il les retrouver ? Et pour quelle aventure ?

 

 

 

Mon ressenti : 

 

J'ai découvert Jonathan Coe avec La maison du sommeil et depuis je les ai tous lus, il ne me restait que le petit dernier !

Voilà chose faite, et une fois encore j'ai beaucoup aimé son histoire. Ce Mr Sim est très attachant et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde avec cette histoire apparremment sans grand intérêt de représentant en brosses à dents qui tombe sous le charme de son GPS ;-)

L'écriture est très fluide, j'aime sa manière qu'il a de nous raconter une histoire, encore une fois un bon moment et la fin est complètement originale et pour le moins surprenante.

A quand le prochain ?

Publié dans Bien aimé

Commenter cet article