La septième vague de Daniel GLATTAUER

Publié le par Emma

 

 

51sS-bCdi-L._SL160_-1-.jpg

Quatrième de couverture :

 

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connait pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Leo inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice.

 

 

Mon ressenti :

 

J'ai lu le premier tome il y a quelques mois (avant le blog) et je l'ai lu très vite, j'étais tenu en haleine mais avec tout de même un peu d'éxaspération devant ces personnages.

Au début de ce tome, Emmi et Leo m'exaspéraient encore à jouer sur les mots, tourner autour du pot !

Puis je me suis laisser prendre par la lecture et il s'est tout de même lu assez rapidement.

C'était une lecture plaisante, j'étais curieuse de ce phénomène de mode qui tourne autour de ce livre.

 

 

La septième vague de Daniel GLATTAUER (traduit de l'allemand) Grasset 2011

Publié dans Vite lu - vite oublié

Commenter cet article

Lizouzou 10/08/2011 14:22


J'ai hâte de le lire, mais je pense attendre sa sortie en poche !


Emma 10/08/2011 22:00



Leo et Emmi ont beaucoup d'adeptes, je guetterai ton avis lorsqu'il sortira en poche ;-)