L'envie de Sophie FONTANEL

Publié le par Emma

 9782221126950-2-.gif

 

Quatrième de couverture

 

"Pendant une longue période, qu'au fond je n'ai à coeur ni de situer dans le temps, ni d'estimer en nombre d'années, j'ai vécu dans peut-être la pire insubordination de notre époque, qui est l'absence de vie sexuelle.

Encore faudrait-il que ce terme soit le bon, si l'on considère qu'une part colossale de sensualité a accompagné ces années, où seuls les rêves ont comblé mes attentes -mais quels rêves-, et où ce que j'ai approché, ce n'était qu'en pensées-mais quelles pensées.

Sur ce rien qui me fut salutaire, et dans lequel j'ai appris à puiser des ressources insoupçonnées, sur ce qu'est la caresse pour quelqu'un qui n'est plus caressé et qui, probablement, ne caresse plus, sur l'obsession gonflant en vous et dont on dit si bien qu'elle vous monte à la tête, sur le foule résignée que je devine, ces gens que je reconnais en in instant et pour lesquels j'éprouve tant de tendresse, je voulais faire un livre."

 

Mon ressenti

 

Voilà un livre "atypique" vu le sujet traité, l'auteur sort des sentiers battus pour s'attaquer à un sujet comme celui-ci.

J'ai aimé le début et beaucoup moins ensuite ....

Le début est très agréable, c'est bien écrit, elle décrit dans ces chapitres les 1ers jours ou semaines de bien-être après le début de l'abstinence.

J'y ai noté de belles formules, en voici une de celles que j'aime :

"Dès qu'on se rencontre soi-même, les autres cherchent qui ça peut bien être."

 

Puis j'ai l'impression que le livre se perd lorsqu'elle parle des autres, les gens qu'elle cotoie, autant sa copine de Bâle que son voisin Gordon....., j'ai commencé à décrocher à ce moment.

Je ne voyais pas trop ce qu'ils venaient faire là, j'avais l'impression qu'elle voulait étayer sa thèse et qu'elle voulait prouver que c'est elle qui avait raison.

Une fois passés ces épisodes, elle reparle d'elle mais c'était fini, j'étais perdue et n'ai plus jamais été dedans.

Je ne pense pas qu'il va me rester grand chose de cette lecture dans quelques semaines ou mois ...

 


Publié dans Vite lu - vite oublié

Commenter cet article

Géraldine 23/11/2011 22:21

Pour moi, ce livre est un véritable coup de coeur. Dans les autres personnages, j'ai reconnu beaucoup de mon entourage (famille, ami,collègues) qui s'interroge sur mon célibat.

Emma 24/11/2011 11:28



Je suis passée à côté de la partie avec les autres peut-être car je ne suis pas célibataire et du coup je ne comprenais pas ce qu'ils venaient faire là, je n'ai pas trouvé que c'était un mauvais
livre mais j'ai décroché complètement à un moment...



Christine 21/11/2011 10:35

Voilà un livre qui ne rejoindra pas ma PAL

Emma 21/11/2011 11:10



Je n'avais rien lu d'elle mais je vais tout de même lire grandir je pense.



Alex-Mot-à-Mots 18/11/2011 08:52


Comme son précédent avait été pas mal, il devait être difficile de faire aussi bien.


Emma 18/11/2011 11:13



Je n'ai pas lu le précédent mais je compte bien le lire, tout le monde a l'air d'accord pour dire qu'il est bien mieux !



sylire 17/11/2011 18:32


Je te rejoins tout à fait.


Emma 18/11/2011 09:00



Dommage car ça partait bien.



Brize 17/11/2011 11:39


Pour le moment, c'est un auteur qui ne m'attire pas, je trouve ses textes trop centrés sur l'ego pour moi.


Emma 17/11/2011 13:02



C'est le premier livre que je lis d'elle, j'aime varier les genres dans mes lectures, mais si tu n'es pas tentée tu ne rates rien avec celui-là !



Aifelle 17/11/2011 10:54


Je vois que nos ressentis sont proches sur ce livre, si ce n'est pas déjà fait, je te conseille "grandir" bien meilleur à mes yeux.


Emma 17/11/2011 13:01



J'ai lu depuis ce matin plusieurs avis sur l'envie, et beaucoup parle de Grandir que je n'ai pas lu donc je le note, merci !