Enquête sur la disparition d'Emilie Brunet d'Antoine BELLO

Publié le par Emma

 

 

  9782070130405-1-.gif

Quatrième de couverture :

 

Le détective Achille Dunot souffre d'une étrange forme d'amnésie. Depuis un récent accident, sa mémoire ne forme plus de nouveaux souvenirs, si bien qu'il se réveille chaque matin en ayant tout oublié des événements de la veille.

Quand le chef de la police lui demande d'enquêter sur la disparition d'Emilie Brunet, une des femmes les plus riches du pays, Achille décide de tenir un journal dans lequel il consignera le soir, avant d'aller se coucher, les enseignements de la journée. Lui qui ne jure que par Agatha Christie devient ainsi à son insu le héros et le lecteur d'un drôle de roman policier...dont il est aussi l'auteur.

Très vite, tout accuse Claude Brunet, le mari de la disparue. Il a plusieurs mobiles et aucun alibi. Il se vante à demi-mot d'avoir commis le crime parfait. Mais surtout, il ose critiquer les méthodes d'Hercule Poirot....

 

 

 

Mon ressenti :

 

J'avais beaucoup aimé de lui les Eclaireurs et les Falsificateurs.

Celui-ci est très original, écrit sous forme de journal afin de se souvenir des infos essentielles, on suit l'enquête en direct, il a devant lui le coupable idéal sans aucune preuves.

Avis aux amateurs d'Agatha CHRISTIE, le livre est peuplé de références à ses nombreux livres, je ne suis pas fan d'Hercule Poirot mais ses références ne m'ont pas dérangées.

La fin m'a moins plu, j'ai été un peu déçue.

 

Page 166 :

"Je ne sais plus qui a dit que dans un roman policier, chaque mot compte : même ceux qui n'ont pas d'importance pourraient en avoir..."

 

 

 

Enquête sur la disparition d'Emilie Brunet d'Antoine BELLO, Gallimard 2010

Publié dans Bien aimé

Commenter cet article