Intérieur nuit de Marisha PESSL

Publié le par Emma

Intérieur nuit de Marisha PESSL

Quatrième de couverture :

Par une froide nuit d'octobre, la jeune Ashley Cordova est retrouvée morte dans un entrepôt abandonné de Chinatown. Même si l'enquête conclut à un suicide, le journaliste d'investigation Scott McGrath ne voit pas les choses du même oeil.
Alors qu'il enquête sur les étranges circonstances qui entourent le décès, McGrath se retrouve confronté à l'héritage du père de la jeune femme : le légendaire réalisateur de films d'horreur Stanislas Cordova -qui n'est pas apparu en public depuis trente ans. Même si l'on a beaucoup commenté l'oeuvre angoissante et hypnotique de Cordova, on en sait très peu sur l'homme lui-même. La dernière fois qu'il avait failli démasquer le réalisateur, McGrath y avait laissé son mariage et sa carrière. Cette fois, en cherchant à découvrir la vérité sur la vie et la mort d'Ashley, il risque de perdre bien plus encore...

Mon ressenti :

Ashley Cordova, le fille du grand réalisateur de films est retrouvée morte. Stanislas Cordova, réalisateur de films est plutôt mystérieux, il fascine, interpelle. On le voit très peu, il vit dans une maison isolée bien loin du monde, il n'y a pas ou quasiment pas de photos de lui, quelques-unes existent mais personne n'est sûr que ce soit bien lui. Il fait partie d'un milieu très fermé, ses films sont transmis en cachette pour un cercle fermé, son site internet n'est accessible que si on connait bien ses codes. Le journaliste McGrath a été fasciné, intéressé, obnubilé par cet homme mais il y a laissé des plume et abandonne tout jusqu'à cette disparition qui va relancer la machine.

Un livre dense, fourni, original, recherché. On le lit tout en suivant l'enquête du journaliste, il a des coupures de journaux, des captures d'écran de sites internet, des photos. Nous allons au rythme de l'enquête, cette recherche quasi impossible mais passionnante. Tout est fait pour nous faire mordre à l'hameçon, entre enquête, croyances, sorcellerie mais j'ai mis un temps fou pour le lire. Je ne sais pas si cela vient du livre ou de moi, j'en lisais quelques pages et le fermais en me disant que c'était vraiment bien mais l'impulsion pour continuer l'histoire devait attendre le lendemain. Peut-être le moment pour le lire a été mal choisi, ou il me manquait un petit quelquechose pour que je sois vraiment accrochée.
Je suis tout de même bien contente de l'avoir lu car c'est une histoire bien complexe, beaucoup de recherche et d'éléments viennent l'agrémenter, j'ai été aussi surprise notamment par le tour que peut prendre l'histoire à certains moments.

Sur le fil, voici ma 6ème participation au pavé de l'été chez Brize.

 

Intérieur nuit - Marisha PESSL - Gallimard 2015 - 704 pages.

Intérieur nuit de Marisha PESSL

Publié dans Bien aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lilly 08/10/2017 11:17

J'ai passé un très bon moment pour ma part et n'ai eu aucun problème pour le dévorer même si je préfère son premier roman qui était mieux maîtrisé.

Emma 09/10/2017 09:33

Ce n'était peut-être pas le bon moment pour moi, je me suis acheté le premier et j'espère qu'il passera mieux.

Margotte 06/10/2017 15:40

L'ambiance me tente beaucoup ! en revanche, la taille du roman me refroidit un peu... Et à ce propos, bravo pour le nombre de pavés lus ;-)

Emma 09/10/2017 09:26

Il a beaucoup plu mais un certain nombre ne l'a pas fini, je crois qu'assez vite on est accroché ou pas. Merci pour le nombre de pavés :)

Violette 04/10/2017 16:11

j'avais vraiment beaucoup aimé, surtout pour l'ambiance, complètement à part.

Emma 05/10/2017 14:44

Complètement à part en effet, par contre c'était un peu long pour moi mais peut-être pas le meilleur moment pour le lire.

Jerome 03/10/2017 13:10

Un pavé qui ne t'a pas totalement séduisante, je préfère ne pas prendre de risque et faire l'impasse ;)

Emma 03/10/2017 14:24

Il a de gros atouts mais il est long, long..... ;) et comme je ne suis pas du genre à passer des pages.....

maggie 01/10/2017 22:08

Moi aussi, j'ai pas lu d'affilé ce roman même s'il y a du suspense... Tu ne parles pas de la forme originale, j'ai aimé les articles insérés.

Emma 02/10/2017 10:27

Peut-être ce n'est pas très clair de ma part, mais j'en ai parlé dans ce passage : "On le lit tout en suivant l'enquête du journaliste, il a des coupures de journaux, des captures d'écran de sites internet, des photos. "

PHILIPPE D 27/09/2017 21:52

Encore un que je ne connais pas du tout et je ne suis pas sûr qu'il me plairait !
Bonne fin de semaine.

Emma 28/09/2017 08:12

Je pense que tu peux aisément t'en passer. Bon week-end.

Brize 27/09/2017 18:18

Je n'avais pas vraiment accroché non plus. Et il ne m'a pas impressionnée comme l'avait fait "La physique des catastrophes".

Emma 28/09/2017 08:12

Je me suis acheté La physique des catastrophes et j'espère qu'il me plaira plus car pour celui-ci ça a été très laborieux.

Lizouzou 27/09/2017 17:50

ça y est, tu l'as lu ! ;)
J'avais mis du temps à le lire aussi, malgré ses qualités !
Un livre plus que déroutant !

Emma 28/09/2017 08:11

En effet ça y est :) je ne suis pas mécontente de l'avoir terminé.

Valérie 26/09/2017 20:59

Je n'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout. Je crois que ce roman m'a trop déroutée.

Emma 27/09/2017 06:23

Je ne pense pas avoir en effet lu un tel livre auparavant, beaucoup d'éléments, j'ai beaucoup aimé l'originalité mais j'ai bien failli le laisser de côté plus d'une fois.

keisha 26/09/2017 14:25

Tout est fait pour nous faire mordre à l'hameçon, croyance, sorcellerie, ce qui explique que j'ai viré l'affaire vers la page 100! Pourtant j'avais aimé le précédent de l'auteur.

Emma 27/09/2017 06:20

Je me suis procuré le précédent et j'espère qu'il passera mieux, tout le monde l'a préféré à celui-ci.

Aifelle 26/09/2017 13:01

Je ne te sens pas très emballée quand même et c'est un pavé. Pas pour le moment.

Emma 27/09/2017 06:19

Il a beaucoup de qualités mais c'est vrai que je l'ai trouvé long, même très long.