La femme aux fleurs de papier de Donato CARRISI

Publié le par Emma

La femme aux fleurs de papier de Donato CARRISI

Quatrième de couverture :

La nuit du 14 au 15 avril 1912, tandis que le Titanic sombrait au beau milieu de son voyage inaugural, un passager descendit dans sa cabine de première classe, revêtit un smoking et remonta sur le pont. Au lieu de chercher à sauver sa peau, il alluma un cigare et attendit la mort.

Le 14 avril 1916, dans les tranchées du mont Fumo, quatre ans jour pour jour après le naufrage du Titanic, un soldat italien est fait prisonnier. A moins qu'il ne révèle son nom et son grade, il sera fusillé le lendemain à l'aube. Jacob Roumann, médecin autrichien n'a qu'une nuit pour le faire parler. Mais le prisonnier veut diriger l'interrogatoire. Sa vie, décrète-t-il, tient non pas à une, mais à trois questions :

"Qui suis-je ?

Qui est Guzzmann ?

Et qui était l'homme qui fumait sur le Titanic ?"

De cet instant se noue entre les deux ennemis une alliance étrange autour d'un mystère qui a  traversé le temps et su défier la mort.

 

Mon ressenti :

Après le chuchoteur, nous voilà bien loin du thriller. Nous sommes en pleine guerre, en 1916, un soldat italien est fait prisonnier par les Autrichiens. Jacob Roumann, un médecin, va essayer de connaître son identité, son grade avant le lendemain matin. Commence alors une conversation, un lien se tisse entre les deux personnages car avant de lui donner son nom et son grade, il préfère lui raconter quelques histoires.

Entre le roman noir, le conte, plusieurs genres sont mêlés dans ce livre original, de quoi en décontenancer plus d'un car nous sommes bien loin du thriller. Je me suis laissée bercer par cette histoire, on se demande bien où il va nous mener, j'ai tout de suite accroché sans savoir où j'allais. Je l'ai lu assez vite, assez captivée par cette histoire hors norme, par contre je m'aperçois l'avoir oubliée bien vite car les détails se sont déjà effacés de ma mémoire.

Un bon moment de lecture, divertissante, originale, hors norme dans le genre, qui nous prouve que l'auteur sait aussi tisser une histoire entre le conte, le roman noir, l'épopée...

 

La femme aux fleurs de papier - Donato CARRISI - Calmann Lévy 2014 - 211 pages.

 

 

Publié dans Bien aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maggie 27/06/2017 16:39

On m'a offert le chuchoteur. Je verrai après...

Emma 28/06/2017 09:45

Rien à voir entre les deux, le chuchoteur est un thriller, je l'avais bien aimé, j'ai d'ailleurs la suite à lire.

Jerome 21/06/2017 12:01

Un roman ambitieux on dirait.

Emma 21/06/2017 22:16

En effet, il nous prouve qu'il sait écrire autre chose que du thriller.

Lizouzou 14/06/2017 16:21

Malgré le fait que tu sembles l'avoir vite oublier, le résumé me tente bien !

Emma 15/06/2017 07:44

Je regrette aussi de l'avoir oublié si vite car la lecture était agréable, une histoire complètement à part, il faut se laisser porter.

Violette 14/06/2017 10:40

loin du thriller pour Carrisi? eh ben ! Je me souviens du Chuchoteur qui m'a écœurée des polars pour plusieurs mois ! Peut-être me réconcilierai-je avec l'auteur grâce à ce roman???

Emma 15/06/2017 07:42

Peut-être bien en effet, pas de descriptions glauques, sanglantes dans celui-ci, on est plutôt dans le suspense, le conte, l'original qui n'a pas toujours plu pour ceux qui ont aimé Le chuchoteur.

Aifelle 13/06/2017 07:23

Je n'ai jamais lu cet auteur, ça ne me paraît pas t'avoir enthousiasmée quand même ?

Emma 13/06/2017 08:22

J'avais beaucoup aimé Le chuchoteur. J'ai passé un très bon moment lors de la lecture, je l'ai lu assez vite, par contre je m'aperçois que je l'ai quasiment oublié après un mois, du coup ça mitige mon avis, je me dis que ça ne devait pas être si bien pour l'oublier aussi vite.

PHILIPPE D 12/06/2017 21:35

Je n'ai pas lu "Le chuchoteur" même si je l'ai souvent rencontré sur les blogs. Un jour sans doute... Quant à celui-ci, je ne sais pas...

Emma 13/06/2017 08:19

J'ai lu Le chuchoteur, et j'ai d'ailleurs la suite sur ma PAL depuis sa sortie. Celui-ci est à part, dans un autre registre. Bonne semaine.

Estellecalim 12/06/2017 20:15

C'est attirant, mais je crois que c'est le défaut de plusieurs de ses livres. On les oublie assez vite, mais si on a passé un bon moment, ce n'est pas si grave sans doute.

Emma 13/06/2017 08:18

Ce n'est pas grave en effet, mais nous retenons tous certains livres et très longtemps alors lorsqu'on ne s'en souvient plus après un mois, je me dis que le contenu ne devait pas être si important et intéressant.