Le gardien de nos frères d'Ariane BOIS

Publié le par Emma

Le gardien de nos frères d'Ariane BOIS

Quatrième de couverture :

En 1939, Simon Mandel a 16 ans. Entré dans la Résistance, il sera blessé au maquis. En 1945, la guerre lui a tout pris et notamment Elie, son petit frère, disparu dans des conditions mystérieuses. Dans une France désorganisée et exsangue, Simon embrasse une nouvelle cause, celle des Dépisteurs. Ces jeunes Juifs, anciens scouts et combattants, ont pour mission de retrouver des enfants dont les parents ne sont pas revenus des camps. Sillonner le pays à la recherche des siens est sans doute le seul espoir pour Simon de retrouver Elie.

Dans ce monde traumatisé où le retour à la vie sera pour certains une tragédie de plus, Simon rencontre Léna, survivante du ghetto de Varsovie. Rejetée par son propre pays, la Pologne, elle cherche elle aussi à redonner un sens à son existence. De Paris à Toulouse, d'Israël à New-York, la reconstruction bouleversante de deux jeunes révoltés portés par la force de l'amour et le souffle de l'Histoire.

 

Mon ressenti :

Pendant la guerre 39-45,Simon Mandel a perdu ses parents, ils ont été emmenés dans les camps. Au fin fond du Tarn en 1944, choisi pour son inaccessibilité, Simon alias Loup accompagné du maquis EIF (éclaireurs israélistes de France) vont attaquer un train de la Werchmacht chargé d'armes. Ils vont attaquer ce train afin qu'il ne parvienne pas à destination. Simon va être blessé, il ne pourra plus se battre. Il va alors rejoindre les Dépisteurs. La mission de ces derniers est de retrouver les enfants qui ont été dans des familles ayant perdu leurs parents. Il ne choisi pas cette cause par hasard, son frère Elie a disparu. Il n'est pas toujours aisé de les retrouver et de prouver que ce sont des juifs.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, nous voyageons au travers de la vie de Simon. Une grande partie de l'histoire se situe dans le Tarn, et la Haute Garonne mais nous allons aussi à Paris, New-York. Cette histoire de Dépisteurs m'a passionnée, cet angle de l'histoire nous apporte des précisions sur la mission de ces Dépisteurs. J'ai aussi beaucoup aimé le fait qu'une partie se déroule dans ma région d'adoption.

Un grand merci à Lizouzou qui m'a fait gagner ce livre lors d'un concours, une bien belle découverte pour une auteure que je n'avais jamais lue, mais je vais m'intéresser de plus près à ce qu'elle écrit.

 

Le gardien de nos frères - Ariane BOIS - Belfond 2015 - 384 pages.

 

Publié dans Que je n'oublierai pas

Commenter cet article

choup 22/05/2016 11:04

Voilà un billet très tentant! je ne connaissais pas du tout cet épisode des dépisteurs. C'est noté!

Emma 22/05/2016 11:19

Bienvenue sur mon blog, j'ai beaucoup aimé découvrir cet aspect de l'Histoire que je ne connaissais pas. Au plaisir !

Camilla 20/05/2016 18:18

Un gros coup de cœur pour ma part ! :)

Emma 22/05/2016 11:18

Un excellent livre pour moi aussi :)

PHILIPPE D 19/05/2016 21:34

Je ne connais pas du tout.
Bonne fin de semaine.

Emma 20/05/2016 09:18

Je ne connaissais pas du tout non plus avant qu'on me l'envoie. Merci et bonne fin de semaine à toi aussi.

Lizouzou 18/05/2016 15:05

De rien ! ;)

Emma 19/05/2016 10:11

Une très belle découverte, j'ai vraiment beaucoup aimé.

Le Monde de Sylvie 18/05/2016 12:26

Un sujet qui m'intéresse au plus haut point... Je note...

Emma 19/05/2016 10:10

J'ai beaucoup aimé cette approche du thème.

Saxaoul 17/05/2016 18:44

Je garde un très bon souvenir de ce livre.

Emma 19/05/2016 10:09

Je viens en effet de lire ton article, j'étais passée à côté.

Jerome 16/05/2016 08:54

Dans ma pal, il va falloir que je l'en sorte ;)

Emma 16/05/2016 17:12

Je lirai avec plaisir ton avis, j'espère que tu ne le trouveras pas long car il me semble avoir lu chez certains un peu d'ennui et de longueur...

keisha 16/05/2016 08:41

Je me méfie, car je m'étais globalement ennuyée avec le précédent, qui pourtant abordait ces mêmes sujets forts!

Emma 16/05/2016 17:10

Il me semble avoir lu je ne sais plus où ;) qu'elle s'était un peu ennuyée avec celui-ci...

Aifelle 16/05/2016 06:53

J'ai déjà noté ce livre par ailleurs, le thème m'intéresse, on parle moins de cette période là que de la guerre elle-même. Et pourtant, elle était troublée aussi.

Emma 16/05/2016 17:09

J'ai beaucoup aimé, un angle de vue assez peu développé.

maggie 15/05/2016 11:06

La période m'intéresse et c'est un sujet peu développé dans les romans ( d'habitude, on parle plutôt de la traque des nazis ou de ceux qui ont été spolié, l'année dernière, les romanciers et cinéastes ont plutôt parlé des vols des objets d'art. J'ai lu un billet extrêmement positif de ce roman ( blog d'Océane). C'est déjà noté !

Emma 16/05/2016 17:08

Je lirai donc avec intérêt ton avis, en espérant que tu aimes autant que moi.