La puriste de Catherine CHOUPIN

Publié le par Emma

La puriste de Catherine CHOUPIN

Quatrième de couverture :

Neuf professeurs de lettres ou de philosophie des prestigieuses classes préparatoires parisiennes meurent en quelques mois. Philippe Chardon, commissaire de police et ancien élève de l'une de ces "prépas", enquête discrètement sur ces morts en apparence naturelles. Sa curiosité autour de cette affaire est aiguisée lorsqu'elle lui donne l'occasion de revoir la belle Marianne Detours, le professeur de lettres qu’il aimait secrètement lorsqu'il était son élève.
Toutefois, chaque indice découvert par Philippe dans son enquête semble le ramener un peu plus à Marianne... Est-elle aussi étrangère à l’enquête qu’il y paraît ?

 

Mon ressenti :

La puriste, c'est elle : Marianne Detours, professeur de lettres. Elle enseigne à ses élèves le français et se bat pour le maintien du français correct. "Il fallait lutter contre les Trissotin de toute espèce."

Philippe Chardon, ancien élève de Marianne, est devenu commissaire de police. Neuf professeurs de lettre sont morts en quelques mois d'une crise cardiaque, il est en charge de l'enquête. Ses pas le mène inévitablement vers cette femme dont il était très amoureux étudiant.

Comment manier une enquête policière, une histoire d'amour et de nombreuses références à la littérature ?

Catherine Choupin y arrive très bien, c'est un livre très agréable, des chapitres courts, clarté et simplicité (les deux choses essentielles à Marianne). De nombreuses références littéraires et citations se glissent subtilement dans le texte au fil de l'enquête. Plusieurs fois, je me suis dit qu'il faudrait que je lise ou relise certains classiques. On aimerait tous avoir rencontré au fil de nos études un tel professeur tellement amoureux de ce métier et de la trasmission.

Un livre qui se lit vite, nous flirtons entre histoire d'amour, enquête policière, les deux sont bien maitrisés, pas de lourdeur, ni de longueur. Un style agréable, du suspense.

 Je ne suis pas spécialiste de la langue française, j'y ai donc rencontré quelques mots inconnus mais qui n'entravent en aucun cas la lecture, au contraire une impression d'apprendre des "choses" tout en lisant un bon policier.

Au final, une enquête qui tient la route et une belle découverte.

Je serai assez curieuse de lire un jour l'avis d'un professeur de français sur un tel livre.

 

Pour finir, un grand merci à Anaïs des Editions Librinova pour cette belle découverte.

La puriste de Catherine CHOUPIN - Editions Librinova - 112 pages.

Publié dans beaucoup aimé

Commenter cet article

Bonheur du Jour 11/02/2016 07:03

Tiens, je le note ! Je vais voir s'il est à la bibliothèque. Merci. J'aime et les romans policiers, et les profs de lettres....

Emma 11/02/2016 08:56

Au plaisir de lire peut-être un jour ton avis.

dasola 04/02/2016 08:56

Bonjour Emma, ton billet donne envie de découvrir ce roman. Je pense qu'il pourrait me plaire. Bonne journée.

Emma 07/02/2016 15:35

Bonjour Dasola, j'ai été très agréablement surprise et j'espère que si tu te lances, tu apprécieras aussi. Bon dimanche.

jerome 01/02/2016 12:36

Tu en dis beaucoup de bien mais ça ne me tente pas plus que ça.

Emma 03/02/2016 09:40

Je ne t'imagine pas le lire.

PHILIPPE D 30/01/2016 20:58

Je ne connais pas ce livre, mais, d'après ce que tu en dis, il est original et pourrait me plaire.
Bon dimanche.

Emma 03/02/2016 09:40

En effet, je pense aussi qu'il pourrait t'intéresser. Bonne journée.

Violette 30/01/2016 15:59

je suis prof de lettres... et j'avoue que ça ne me tente pas, sauf pour y jeter un petit coup d’œil :) !

Emma 03/02/2016 09:39

A voir si tu jetteras un coup d'oeil ;) mais je comprends que l'on n'a pas forcément envie de lire ce genre lorsqu'on est prof.

Aifelle 28/01/2016 16:41

Il ne doit pas être très long à lire, je le note.

Emma 29/01/2016 13:02

Il se lit en effet vite d'autant plus que je me suis vraiment laissée prendre par l'histoire.