Juste avant le bonheur d'Agnès LEDIG

Publié le par Emma

Juste avant le bonheur d'Agnès LEDIG

Quatrième de couverture :

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil dans sa vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Emu par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend...

Mon ressenti :

Je ne reviens pas sur le résumé car je trouve que la quatrième de couverture est complète et je ne voies pas ce que je pourrais rajouter.

Sur ce que j'en ai pensé, alors là il y a du boulot et je pense avoir un avis complètement à part.

Tout d'abord, c'est un livre qui se lit très vite, et ça c'est plutôt bien. En effet, on est complètement accroché à l'histoire, les chapitres sont souvent très courts, donc on se dit  : "Allez encore un... ". L'écriture y est juste, claire, les émotions aussi, il est très facile à lire, il touche forcément.

J'ai aimé l'écriture (de belles images), des ressentis par rapport au bord de mer qui me touchent forcément.

Tout ceci est plutôt positif, pourtant je suis passée par de multiples émotions à la lecture de cette histoire, et beaucoup d'éléments m'ont vraiment déplu. Je vais essayer de m'expliquer sans dévoiler tout de l'histoire...

Au début, la pauvre caissière qui a une vie de "merde": quel cliché d'une facilité déconcertante... Ce sont toujours des caissières mal payées.... Avec forcément un patron pourri... Bref, quel manque d'originalité....

Ensuite, on baigne dans le conte de fées, mais si j'avais eu envie d'en lire un, je me serais dirigée directement dans cette catégorie !

Comme ce n'est pas un conte de fées, tout n'y est pas rose quand même, et là on plonge... Et quand on croit que c'est terminé et bien non, on va encore plus bas.... (comme dans les films d'action, on croit qu'il est mort mais non, il revient.....) J'exagère un peu tout de même.... Mais, pas totalement car j'ai eu des passages difficiles à lire, obligée de faire une pause afin de reprendre mes esprits, avant de m'y remettre. C'était pour moi insoutenable (je ne sais pas, j'étais peut-être très fatiguée....)

Voilà, au moins on ne pourra pas dire qu'il m'a laissé de marbre, c'est l'avantage. Par contre, je suis totalement perplexe face à cette histoire. Si je l'ai lu vite, c'est que l'écriture était accrocheuse, et donc qu'il m'intéressait, mais en même temps, j'ai l'impression que tout est dans l'extrême....

Si on doit passer par autant de sentiments à la lecture d'un livre, alors je pense que le pari est amplement réussi...

Je suis tout de même contente de l'avoir lu. Mais bon, au final j'ai trouvé ce livre rempli de clichés, je ne vais pas en garder un souvenir impérissable.

 

Des avis positifs :

Philippe D, Stephie, A propos de livres.

Un coup de coeur pour Lizouzou.

Publié dans Moyennement aimé

Commenter cet article

Gwenaelle 06/03/2015 22:02

J'avais eu l'impression d'être prise en otage par ce livre, tant le pathos était omniprésent. Et j'avais trouvé que c'était trop.

Emma 08/03/2015 08:24

Tu es quand même la seconde personne à avoir pensé comme moi, je me sens un peu moins seule. "Prise en otage", l'expression est très juste et reflète bien ce que j'ai ressenti aussi.

Le Monde de Sylvie 15/02/2015 11:04

On vient juste de me le prêter hier... je t'en reparle donc d'ici quelques temps... Bises

Emma 15/02/2015 13:55

Un livre qui se lit très vite, j'ai hâte de lire ton avis. Bises.

Sandrine 15/02/2015 11:02

Je l'ai lu il y a peu de temps et j'ai beaucoup aimé.
Par contre, il faut le prendre pour un livre léger sans trop chercher la réalité.

Emma 15/02/2015 13:55

Même sans trop chercher la réalité, le fait qu'on fasse tout pour me faire pleurer me dérange. Mais il a des qualités indéniables d'écriture.

Philisine Cave 09/02/2015 10:18

Je ne suis pas tentée encore par cette auteure (malgré l'amour passionné de Philippe). Je crois que ma mère en a lu un d'elle (ma maman choisit ses livres en fonction de leur première de couverture : pour voir si cela va avec les tons de sa cuisine ou de son salon :-) Oui ma mère est originale et c'est une de ses nombreuses qualités). Je trouve que tu as su exprimer (sans rien dévoiler de l'intrigue) tous les sentiments qui t'avaient traversé au cours de cette lecture. Je n'aime pas trop les montagnes russes, cela me rend souvent malade. Bisous

Emma 09/02/2015 17:11

Ta maman a une manière plutôt originale de choisir ses livres ;-), je crois savoir maintenant d'où te vient ce côté fun :-) Merci dans tous les cas de tes commentaires qui me font toujours rire. Pas tentée par ce livre ? Pour moi tu ne rates pas grand chose, sauf si tu adores pleurer et te faire du mal... Bisous et bonne semaine.

Philippe D 07/02/2015 21:05

C'est avec ce livre que j'ai découvert Agnès Ledig et j'ai eu envie de lire les 2 autres romans de l'auteure. Je continuerai sûrement à la suivre.
Bon dimanche.

Emma 08/02/2015 10:31

Je me souviens bien en effet de tes articles, une auteure très appréciée. Je ne sais pas encore si je vais continuer à la lire. Bon dimanche.

Violette 07/02/2015 11:28

ah tiens, je me retrouve un peu dans ton billet! J'irais même plus loin : je n'ai pas du tout du tout aimé chialer de la sorte, ça m'a profondément agacée et je trouve qu'utiliser ce procédé de la tragédie qui forcément ne peut que toucher, est un peu facile... J'étais fâchée en refermant le bouquin!
http://doucettement.over-blog.com/article-juste-avant-le-bonheur-d-agnes-ledig-120081969.html

Violette 09/02/2015 09:45

tout à fait :) aucun intérêt d'après moi...

Emma 07/02/2015 13:53

Enfin quelqu'un qui en a pensé comme moi ;-), je ne me rappelais plus de ton billet, tu n'y vas pas de main morte, je t'écris d'ailleurs que je n'aime pas ce genre de livres... Comme quoi...Il est vrai que je me suis dit :"pourquoi les gens aiment autant se faire du mal ?" On te triture pour te faire pleurer...

sylire 06/02/2015 22:03

Pas trop tentée non plus car je crains d'arriver à la même conclusion que toi.

Emma 07/02/2015 10:37

Dommage car il a de nombreuses qualités mais le négatif, pour moi, a complètement pris le dessus.

jerome 05/02/2015 12:21

Je l'ai offert à ma mère à Noël, elle a beaucoup aimé. Perso, il ne me tente pas une seconde ;)

Emma 05/02/2015 17:36

Elle n'est pas la seule à l'avoir aimé :). Tu n'es pas tenté et pour moi tu ne rates absolument rien.

Aifelle 05/02/2015 06:33

Voilà un avis qui tranche sur ce que j'ai lu jusqu'à présent. Du coup, j'ai envie de voir par moi-même :-)

Emma 05/02/2015 10:15

Je suis sûrement la seule à penser cela, il a beaucoup de belles choses mais ce qui m'a agacé a pris le dessus. Dans tous les cas, j'ai hâte de lire ton avis...

saxaoul 04/02/2015 19:33

Oui, il y a des clichés... qui correspondent malheureusement à une triste réalité. J'ai adhéré complétement à ce livre, il m'a même fait beaucoup de bien mais j'ai tout à fait conscience que ce genre de roman ne peut pas plaire à tout le monde. Moi même, je n'en lirais pas tous les jours !

Emma 05/02/2015 10:13

Il a pourtant pleins de points positifs, mais bon je suis passée à côté. Je comprends les gens qui aiment.

Lizouzou 04/02/2015 14:56

Oh bah mince alors... Perso, j'ai complètemement adhéré à l'histoire et ce que tu pointes comme des défauts ne m'a pas gêné outre mesure...

Lizouzou 04/02/2015 16:55

Oui et pourtant les coups de coeur deviennent de plus en plus rare...

Emma 04/02/2015 15:03

Je crois être une des seules à avoir un tel avis. Je ne me souvenais pas que tu l'avais lu, j'ai rajouté le lien :), tu en a même fait un coup de coeur.