Code 93 d'Olivier NOREK

Publié le par Emma

Code 93 d'Olivier NOREK

Quatrième de couverture :

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police se prépare au pire.

Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste: celles d'un mystérieux dossier, le "code 93" ?

Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir Coste les limites du périphérique, et de la raison...

Mon ressenti :

Lieu : Bobigny (93) Hôtel de Police.

Bureau "Groupe crime 1" : Victor Coste, Aubin, Ronan et Sam récupèrent les homicides du 93.

Nous voilà plongés dans les aventures de Victor Coste et de son équipe. Au moment où un de ses équipiers va être muté dans une autre région, Victor Coste va connaître une mauvaise passe, plusieurs affaires atterrissent dans son groupe, du genre plutôt anormales... En effet, lorsque le cadavre se réveille sur la table d'autopsie, cela n'inaugure rien de bon... Et cela ne fait que commencer...

Plusieurs affaires sans liens entre elles ou presque. S'ajoute des lettres dans lesquelles apparaît toujours des affaires avec cette mention de Code 93. Quel est ce code ? A quoi correspond-il ?

Un rythme haletant tout au long du livre, les chapitres courts contribuent à donner et surtout garder ce rythme, nous sommes toujours dans l'action.

L'histoire est prenante, plausible ainsi que les personnages. Un véritable page-turner.

 

Olivier Norek connaît bien son sujet car il est lui même Lieutenant de police à la section Enquête et Recherche du SDPJ 93.

Pour tout vous dire, il m'était totalement inconnu il y a encore quelques mois, c'est lors de Toulouse Polars du Sud que mon cher et tendre a craqué pour son second livre Territoires, il l'a tellement aimé que je lui offert celui-ci. Il les a très vite lus  avec tout de même une petite préférence pour le second. Evidemment, il me reste à lire cette seconde aventure, je ne sais pas encore quand car j'ai lu qu'il  n'était  pas sûr qu'il y ait cette année  une autre aventure de Victor Coste, Olivier Norek travaillant sur l'excellente série Engrenages. Je vais donc peut-être attendre un peu car si je deviens accro à Coste, il me faudra patienter un petit moment pour continuer à le lire !

C'est donc une bien belle découverte pour cet auteur qui commence à bien monter et dont on va, je pense, encore beaucoup parler dans les mois à venir.

 

 

Code 93 d'Olivier Norek - Michel Lafon 2013 - 339 pages.

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Olivier-Norek-Officiel/165642273587408

Publié dans beaucoup aimé

Commenter cet article

dasola 03/02/2015 18:31

Bonsoir emma, j'ai aussi beaucoup aimé ce roman rondement mené, les personnages ne sont pas caricaturaux. Il paraît que le deuxième: "Territoire" est encore meilleur. Bonne soirée.

Emma 04/02/2015 14:56

Bonjour Dasola, entièrement d'accord avec toi, je compte lire bientôt Territoires que mon ami a préféré à Code 93. Bon après-midi.

Le Monde de Sylvie 26/01/2015 06:25

C'est le second avis très positif que j'ai sur cet auteur... Je vais le noter sur mes tablettes !! Bises

Emma 26/01/2015 13:36

Peut-être bientôt le plaisir de lire ton avis, je pense que je vais bientôt lire le second. Bises.

jerome 24/01/2015 09:01

Un genre qui ne m'attire pas du tout. Même si c'est un page turner, je passe !

Emma 24/01/2015 10:36

Tiens c'est vrai, je n'avais jamais vraiment percuté qu'il n'y avait jamais de thriller chez toi ;-)

Gwenaelle 23/01/2015 15:22

Mmmhhh... un bon polar, ça ne se refuse pas!

Emma 24/01/2015 10:34

Il est plutôt efficace, une belle découverte pour moi.

Aifelle 23/01/2015 06:56

C'est un auteur que je ne connais pas, je note. Ce n'est pas trop gore ??

Emma 23/01/2015 10:00

Ce n'est pas gore du tout, aucune description insoutenable... Je pense que je ne vais as tarder à lire le suivant car mon ami l'a préféré.

Philippe D 22/01/2015 21:37

Eh bien, pour moi, c'est toujours un inconnu!
Bonne fin de semaine.

Emma 23/01/2015 09:59

Plus tout à fait car tu viens de le lire chez moi et je pense que ça va continuer ;-) Bon week-end.